AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci à vous !
Deux semaines après l'ouverture du forum, il ne désemplit pas et la partie RP est toujours aussi active ! On vous aime
On continue...
N'oubliez pas, un petit vote toutes les deux heures pour faire connaître le forum,
et faire gagner des points à vos maisons en le signalant ICI
Le jaune poussin c'est moche !
Les Valmont commençant d'être très nombreux, essayez de privilégier les autres maisons
Fil d'actualité
Pour être au courant des petites nouveautés du forum arrivées entre deux maintenances,
n'oubliez pas de suivre le FIL D'ACTUALITE

Partagez | 
 

 (+ sabian&sakina) THIS IS SPARTAAAAA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PRESIDENT O'CONNOR
avatar


Messages : 301
Date d'inscription : 10/10/2014
Prénom, pseudo : lou (midnight.heaven)
Avatar : aimee teegarden
Crédits : primbird & tumblr




MessageSujet: (+ sabian&sakina) THIS IS SPARTAAAAA   Dim 12 Oct - 12:48

Sabian Hawkins & Sakina Winters & Sasha Mansfield
Alors là, non! Je ne permettrais pas qu'on me prenne pour une petite idiote qui se laisserait marcher sur les pieds. Ils avaient osé saccager ma chambre, et bien, j'allais leur en faire voir de toutes les couleurs. Oui, la vengeance était un plat qui se mangeait froid mais là. Ils avaient osé toucher à mes chaussures! Et mes sacs! Et mes ROBES! Et là, je ne répondais plus de moi. Ils voulaient la guerre, ils allaient l'avoir. Et c'est donc flanquée de mes acolytes, Sakina et Sabian, que j'arrivais en mode ninja devant la résidence Valmont. J'avais tout le matériel nécessaire pour ma revanche. Et comme dans tous les films d'espion, je m'étais habillée dans des vêtements noirs, de la peinture sur le visage. Un sac à dos remplit, je me tournais vers mes partenaires en crime tandis que je me cachais dans l'ombre d'un mur. « Bon les gars, c'est l'heure de notre vengeance. Amusez-vous bien! Et vous faites pas prendre non plus! » Un sourire mesquin sur les lèvres, comme la super agent secrète que j'étais, je me faufilais à l'intérieur de la résidence. Merci à Sakina d'avoir réussi à voler une clef d'un des membres de la maison et d'en voir fait un double. Comme quoi, ses petits talents de voleuse pouvait quand même servir. Et c'est en douce que je me glissais à l'intérieur de la maison. Posant un doigt sur les lèvres, à pas de loup, je me dirigeais vers la salle commune tandis que je faisais signe aux deux autres d'aller redécorer d'autres pièces. On allait attaquer l'étage plus tard, tous ensemble. Et je sentais que j'allais m'amuser à saccager la chambre de Jules. Parce que bien sûr, c'était lui qui avait commencé, j'en étais certaine! Le plus silencieusement possible, j'ouvrais mon sac et sortis des oeufs pourris. Heureusement que j'avais un masque, parce que l'odeur laissait un peu à désirer. Bon, elle n'était pas forte mais quand même assez notable pour se rendre compte que quelque chose n'allait pas. Et j'en fourrais deux dans la cheminée, un autre dans un vase, un troisième sous un canapé. Puis, sortant une bombe de couleur, je décidais de repeindre un mur en dessinant un bon gros caca. Ouais, très mature de ma part, mais que voulez-vous...
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ● louisette
avatar


Messages : 429
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : .soulmates, louise
Avatar : t. james
Multicomptes : aucun pour le moment
Crédits : .soulmates (signature) moonstone (avatar)




MessageSujet: Re: (+ sabian&sakina) THIS IS SPARTAAAAA   Dim 12 Oct - 14:32

Sabian Hawkins & Sakina Winters & Sasha Mansfield
Douce vengeance. Si Sabian ne supportait pas un truc, c'était qu'on touche à ses affaires. Surtout le connaissant, il avait énormément de choses à cacher. Imaginez un peu l'état du bonhomme en voyant sa chambre saccagée, ses affaires bougées mais surtout ses tiroirs fouillées. Il a clairement pété un câble. Ne sachant d'abord pas vers qui se retourné, Sabian a gardé ça pour lui avant d'entendre parler certains étudiants de sa maison. Apparemment, il n'était pas le seul à avoir été victime d'un micro-cambriolage. Appelons ça ainsi puisque rien n'a été volé. Sinon, on peut parler d'un sabotage, dans tous les cas, c'est du pareil au même. Heureusement pour lui, personne n'a découvert sa petite cachette. Car oui, Sabian consomme de la drogue mais il lui arrive aussi d'en vendre. Une aubaine pour ce fauché de service. Adossé contre un mur, le beau brun terminait son joint. Il savourait ce moment de détente et de bien être. Le calme avant la tempête. Il tenait ce petit joint entre ses doigts comme si c'était toute sa vie. Il le regardait en soupirant. A cause de lui, il se détruisait à petit feu. Allez Sabian, pas la peine de se torturer l'esprit ce soir. Oh que non, il avait autre chose à faire, quelque chose de plus sympa, de plus stimulant. A côté de lui se trouvait un sac à dos remplis. Ah jouissance ultime. Sabian allait mettre à profit tout ce qu'il avait appris à l'école militaire. Bon certes, ça n'a rien à voir avec ce qu'il a vécut au Pakistan mais c'était déjà ça. Deux filles s'approchèrent furtivement du beau brun. Un petit sourire s'afficha sur le coin de sa bouche. Décidément cette soirée s'annonçait palpitante. Pénétrer la maison des débiles et tout saccager. Oui, ça allait être une bonne soirée. Sasha, accessoirement la meilleure amie de Ginny essaya de les motiver un peu. Pas besoin, Sabian était au taquet. D'ailleurs, pourquoi ces deux filles ? Aucune idée. Il en a parlé à quelques personnes mais elles ont étés les plus réceptives à l'idée de se venger. Espérons simplement que ça ne soit pas des petites joueuses. « Ne t'inquiète pas pour ça, faites gaffe à vous. On se retrouve à l'étage dans cinq minutes, ok ?  » murmura-t-il avant de jeter son joint par terre. Sabian pris son sac et sorti un masque qu'il enfila de suite. Clairement, le jeune homme n'allait pas se contenter de redécorer les murs. Alors que les deux jeunes filles partirent en premier, le beau brun ferma la marche. Il se dirigea directement vers une chambre en particulier. C'était un gars qu'il connaissait un peu. Un connard qui lui avait acheté de la drogue mais n'avait pas réglé toute la somme qu'il lui devait. Sabian décida d'aller directement se servir. Une fois devant la porte, il essaya d'entrer discrètement. Forcément, la porte était fermée. Le bipolaire ouvrit la porte avec les moyens du bord, ehe, le Macgyver des temps modernes. A l'intérieur, le mec dormait paisiblement. Une aubaine, il allait pouvoir se venger en beauté. Délicatement il sortit une bombe de son sac, il aspergea la moitié de la chambre avant de la ranger. Un gaz soporifique, décidément ce gars était fou. Au moins avec ça, Sabian était certain que le mec n'allait pas se réveiller. Oh, il aura une drôle de surprise demain à son réveil. Ne voulant pas éveiller les soupçons, le beau brun n'alluma pas la lumière, c'est à l'aide d'une lampe torche qu'il commença à fouiller la chambre à la recherche d'un peu de fric. Il ne tarda pas à tomber sur le porte feuille du gars. Il prit les billets ainsi que la carte de crédit. Pour ne pas se faire prendre, Sabian ira juste faire le plein de sa voiture avec. Après quelques secondes de recherche, il prit un disque dur; au moins il réglera sa dette.  A l'aide de la bombe de peinture, il aspergea l’intérieur de l'ordinateur, histoire d'être sur qu'il soit mort. « La prochaine fois tu réfléchiras avant de jouer avec mes nerfs. » dit-il, amusé par la situation. Sa soif de vengeance était loin d'être totalement assouvie. Sabian ouvrit le placard et aspergea de bombe tout son dressing. Le jeune homme regarda sa montre, il était l'heure de rejoindre les filles. Avant ça, il lui restait une dernière chose à faire.

____________


what comes from the heart will go to the heart
They put the world in a tin can black market contraband and it hurt just a little bit. When they sliced and packaged it in a long black trench coat. Two hands around the throat. Oh you wanna get it right sometimes. There's so much to be scared of. And not much to make sense of, how did the crowns ever get control.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE VALMONT
avatar


Messages : 345
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Valérie, H0NEYY
Avatar : Ash Benzo
Multicomptes : Not yet
Crédits : Rivendell. & tumblr.




MessageSujet: Re: (+ sabian&sakina) THIS IS SPARTAAAAA   Dim 12 Oct - 18:25

Sabian Hawkins & Sakina Winters & Sasha Mansfield
Comment est-ce que j’étais arrivé à me mettre dans ce pétrin exactement? Il faudra le demander à quelqu’un d’autre. Parce que m’allier avec Sasha et ce mec inconnu au bataillon rien que pour aller saccager… ma maison.. c’était totalement foireux comme plan. Ouais, okay, parfois, on s’entend super bien avec Sasha, mais là, quand elle m’a parlé de cette attaque des Valmont contre sa maison, j’ai pas pu résister et j’ai joué le jeu. J’ai réussi à lui faire croire que j’allais l’aider à se venger. Pire, elle croit que j’ai fait un double de la clé et tout alors qu’en vérité, cette clé est tout simplement à moi. Elle doit être bien naïve ou alors totalement stupide pour croire que je suis une O’connor comme elle, mais qu’importe. Maintenant, il ne me reste plus qu’une chose à faire : limiter les dégâts. Toute vêtue de noir, je me suis bien sûr assuré d’avoir verrouillé à double tour la porte de ma chambre. Pas question qu’elle aille y mettre un de ces œufs pourris. D’ailleurs, j’ai déjà prévu le spray déodorant pour la maison. Que Dieu soit avec moi, je n’pourrai pas l’empêcher de tout faire. Bref, on est là comme trois imbéciles près du mur avec nos tenus de ninja et on se fait un petit meeting avant d’entrer. « Bon les gars, c'est l'heure de notre vengeance. Amusez-vous bien! Et vous faites pas prendre non plus! » Ouais, c’est plutôt à eux de se surveiller. Dès que j’en ai l’occasion, ils sont morts. « Ne t'inquiète pas pour ça, faites gaffe à vous. On se retrouve à l'étage dans cinq minutes, ok ? » J’hoche la tête et entre à la suite de Sasha. Normalement, j’suis chargé de boucher les toilettes avec du papier cul, mais là, j’vais plutôt le foutre dans nos réserves. Eh ouais, du papier gratuit, c’est sympa non? Je tire la chasse de quelques toilettes pour faire croire que j’ai foutu le papier dedans et retourne vers Sasha malheureusement trop tard pour l’empêcher de mettre de la peinture sur les murs. Eh merde. Et puis, il est où le beau brun ténébreux là? « Vient, on doit aller le retrouver dehors! » que je chuchote à mon amie en la tirant par le bras, l’empêchant d’en faire plus. Je l’entraine vers la porte par laquelle on est entrée et m’arrête au dernier moment. « Passe la première, j’ai un truc à aller tagger sur un mur d’abord! » Et espérons qu’elle me croira!
Revenir en haut Aller en bas
PRESIDENT O'CONNOR
avatar


Messages : 301
Date d'inscription : 10/10/2014
Prénom, pseudo : lou (midnight.heaven)
Avatar : aimee teegarden
Crédits : primbird & tumblr




MessageSujet: Re: (+ sabian&sakina) THIS IS SPARTAAAAA   Dim 12 Oct - 20:43

Sabian Hawkins & Sakina Winters & Sasha Mansfield
Sur le coup, je venais de perdre toute ma classe mais là, franchement, j'en avais rien à foutre. J'étais en rogne pour tous ces vêtements hors de prix complètement détruits. J'allais me venger en découpant ses habits à mon tour. Ouais, c'était bien ce que je comptais faire, et Jules sera obligé de se balader en tenue de bébé. Pas que ça me ferait plaisir de le voir - eeeeurk vision d'horreur j'vais aller vomir - mais il l'aura mérité. En attendant, j'admirais ma petite oeuvre avant de me diriger vers un autre mur et y taggais un joli "fuck off".  Oh même moment, une voix féminine s'éleva derrière moi. Je me tournais en souriant avant de lever les sourcils aux mots de Sakina. Euh non, Sabian nous avait dit de le rejoindre à l'étage, pas dehors. Et puis, qu'est-ce qu'elle avait à me traîner vers la porte de sortie. Je dégageais donc mon bras de sa poigne, un peu trop brutalement. « Quoi, tu veux déjà qu'on parte? Mais on vient à peine de commencer! Et on retrouve Sabian à l'étage, pas dehors. Tu pourras tagger quand on partira. » Je levais les yeux au ciel. Quoi, elle avait trop peur c'est ça? Même pas le culot d'accomplir la mission jusqu'au bout. Où était passée la Sakina que je connaissais? Peut-être qu'elle se sentait pas hyper à l'aise à l'idée de détruire la maison. Bof, tant pis, c'est elle qui avait voulu nous suivre, je lui avais rien demandé moi - ou si mais elle aurait très bien pu refuser. Et tandis que je me dirigeais vers l'escalier, je vis Sabian sortir d'une chambre. Un sourire mesquin s'afficha alors sur mes lèvres. « Alors, tu t'es bien vengé? » Sans attendre sa réponse, je montais silencieusement les escaliers, sans même faire attention à Sakina. Qu'elle nous suive si elle veut. Sinon, elle peut toujours se casser vu que Miss a peur de causer des problèmes aux gens de sa maison. Arrivée dans le couloir, je me dirigeais directement vers la chambre de Jules. Je savais où elle était, j'avais mes sources. Je me tournais ensuite vers Sabian et lui chuchotais à l'oreille. « C'est la chambre de Jules Valmont. Tu m'accompagnes ou tu t'attaques à la chambre de sa soeur? »
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ● louisette
avatar


Messages : 429
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : .soulmates, louise
Avatar : t. james
Multicomptes : aucun pour le moment
Crédits : .soulmates (signature) moonstone (avatar)




MessageSujet: Re: (+ sabian&sakina) THIS IS SPARTAAAAA   Lun 13 Oct - 17:50

Sabian Hawkins & Sakina Winters & Sasha Mansfield
En sortant de la chambre, Sabian prit soin de fermer la porte convenablement. De l'extérieur, il n'y avait aucun signe d'effraction, c'était plutôt à l'intérieur de la serrure, le mécanisme en avait prit un sacré coup. Il venait de piquer pas mal de choses à ce type et pourtant, la soif de vengeance du bipolaire n'était pas totalement assouvie. Il en voulait plus, toujours plus. En se dirigeant vers les escaliers, une idée lui vint à l'esprit. Le beau brun venait de penser à quelque chose de vicieux, pas destructeur mais qui allait énerver un certain rouquin du nom de Jules. Il fit demi-tour avant de s'arrêter un étage plus haut. Un petit sourire amusé s'afficha sur son visage. Ce n'était pas une bonne idée mais il s'en fichait royalement. Au pire, il pourra mettre ça sur le compte de la bipolarité. Comme précédemment, il ne mit pas longtemps avant d'ouvrir la porte. Une chance pour lui, il n'y avait personne. Sabian inspecta les lieux, c'était la première fois qu'il entrait ici. Ouais, c'était une chambre de fille hein, entre le bordel et le rangement. Il reconnaissait bien là la fille qu'il connaissait. Le beau brun s'avança de quelques pas et se tourna vers un mur qui semblait être blanc. Il fallait bien avouer qu'il ne voyait pas grand chose, seul sa lampe torche illuminait la pièce. De son sac à dos il sortit une bombe de peinture. Il secoua énergiquement la bombe avant d’ôter le couvercle. Son sourire ne semblait pas vouloir partir de son visage. D'un geste franc, il approcha son bras du mur et appuya sur le déclencheur. Un jet noir sorti de la bombe. Sabian prit soin de bien dessiner chaque lettre. Une fois terminé, il recula et essaya d'éclairer tant bien que mal le mur. Il venait d'écrire un magnifique " You are beautiful " Si Sabian était doué pour quelque chose, c'était bien le dessin et le graph. Il était ni trop petit ni trop grand. C'était plutôt jolie et esthétique. Il pencha la tête vers la droite et chercha une signature. Il ne pouvait pas se permettre de signer son prénom mais il voulait laisser une trace pour la jolie blonde mais aussi pour son abruti de frère. Il ne voulait pas se griller. Finalement, il signa un sublime S. Satisfait de son oeuvre d'art, Sabian quitta la pièce et referma la porte de la chambre d'Ambre. Une fois dehors, il descendit les escaliers et repéra rapidement Sasha et Sakina. Cette dernière semblait nerveuse, il fronça les sourcils. Le beau brun se méfiait de tout et de tout le monde. L'une d'entre elle lui demanda son taux de satisfaction pour la vengeance. « Non ce n'est pas assez. » déclara-t-il. Ils montèrent les escaliers. Sasha posa alors la question fatidique : voulait-il saccager la chambre de Jules. Evidemment que oui mais une vengeance aussi subtile que la sienne valait tout le saccage du monde. Jules tenait énormément à sa soeur et était trop protecteur. Enfin, façon de parler, il se contentait de râler. Bordel, si quelqu'un touchait à la petite soeur de Sabian et qu'il lui faisait du mal, il finissait directement au cimetière. C'était amusant comme réaction mais Sabian ne le faisait pas méchamment. Il n'avait absolument rien contre Jules, il s'amusait juste. « Je me suis déjà occupé de la chambre d'Ambre, défoules-tu sur celle de Jules, je t'en prie. » murmura-t-il avant de rigoler. Au moins, il épargnait la chambre de la blondinette et ainsi, préservait intacte son chef d'oeuvre. Il regarda Sasha entrer la chambre, il restait dehors pour assurer les arrières des jeunes filles. Mais il était galant le petit. Sakina ne voulait pas trop entrer, elle semblait tétanisée la pauvre. Des bruits de pas se firent entendre. Quelqu'un montait l'escalier. Sabian jeta un coup d'oeil à Sakina, elle était terrorisé. Il se retourna rapidement, voyant que Sasha était encore dans la chambre. Il plaça son doigt sur sa bouche pour lui faire comprendre de ne pas faire de bruit. Il ferma silencieusement la porte. Il fallait prier pour que ce ne soit pas Jules qui rentrait. Sabian sentait monter l'adrénaline en lui, c'était tellement bon. Pour Sasha c'était bon, il fallait s'occuper de Sakina à présent. La pauvre fille était adossée contre le mur. Une idée traversa - de nouveau - l'esprit du beau brun. Dit donc, c'est dans les moments les plus critiques qu'il réfléchissait le plus. Le joint qu'il venait de fumer y était peut-être pour quelque chose. Bref, les pas s'avançaient, il fallait agir vite. Sabian s'approcha de la jolie blonde, il vint se coller à elle. Il l'enlaça avant de poser sa tête dans son cou. Il murmura un " chut " discret. Les étudiants qui se pelotaient dans le couloir, c'était d'un banal. Avec un peu de chance, ils allaient passer inaperçu. Espérons simplement que Sasha ne sorte pas de la chambre au mauvais moment. Au moins ainsi, on ne voyait pas leurs visages. Sabian cachait largement la petite Saki. Les pas s'approchaient, la personne était arrivée en haut de l'escalier. Plus un bruit, le silence complet dans le couloir. Les avait-elle repéré ?

____________


what comes from the heart will go to the heart
They put the world in a tin can black market contraband and it hurt just a little bit. When they sliced and packaged it in a long black trench coat. Two hands around the throat. Oh you wanna get it right sometimes. There's so much to be scared of. And not much to make sense of, how did the crowns ever get control.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE VALMONT
avatar


Messages : 345
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Valérie, H0NEYY
Avatar : Ash Benzo
Multicomptes : Not yet
Crédits : Rivendell. & tumblr.




MessageSujet: Re: (+ sabian&sakina) THIS IS SPARTAAAAA   Dim 19 Oct - 0:18

Sabian Hawkins & Sakina Winters & Sasha Mansfield
Eh merde, pourquoi est-ce qu’il fallait que je m’emmêle les pinceaux en lui disant qu’on devait rejoindre Sabian à l’extérieur sachant très bien qu’on devait aller à l’étage? C’était stupide et, malheureusement pour moi, Sasha ne l’était pas suffisamment pour me croire. Elle se dégage donc brutalement de ma poigne et me dévisage. « Quoi, tu veux déjà qu'on parte? Mais on vient à peine de commencer! Et on retrouve Sabian à l'étage, pas dehors. Tu pourras tagger quand on partira. » Shit. Je secoue la tête et la suit rapidement vers l’étage lorsqu’une porte s’ouvrit à côté de nous. Sabian en sortit, l’air bien fier de son coup. Un sourire étirait déjà les lèvres de Sasha et je tentai la même expression sans grand succès. « Alors, tu t'es bien vengé? » « Non ce n'est pas assez. » Bien entendu! Et voilà une brunette déjà dans l’escalier. Je la suivis aussi silencieusement que possible, espérant que toute la maisonnée n’allait pas me détester en apprenant que j’avais comploté avec ces deux-là. Bon, bien entendu, je n’avais rien fait contre eux, mais je n’avais pas exactement réussi à arrêter tout ce que Sasha et Sabian avait bien pu vouloir faire. Jusque-là en tout cas. « C'est la chambre de Jules Valmont. Tu m'accompagnes ou tu t'attaques à la chambre de sa soeur? » Je roulai les yeux, elle m’en voulait déjà c’est clair juste à voir la façon dont elle m’ignorait. Mais la chambre de Jules, vraiment? Merde, j’aurais voulu avoir le temps de l’avertir d’abord. Pourvu qu’il se réveille avant qu’elle ne lui rase les sourcils. « Je me suis déjà occupé de la chambre d'Ambre, défoules-tu sur celle de Jules, je t'en prie. » Sans plus attendre, ma pseudo amie entra dans la chambre et je retins mon souffle un moment, prête à les entendre gueuler là-dedans, mais rien. Silence radio. Jules était sorti? C’était pire que je pensais. Maintenant je devais rapidement trouver un moyen de les arrêter. Aux yeux du grand brun, je devais avoir l’air morte de trouille alors qu’en réalité, je cherchais juste désespérément un plan. J’étais sur le point de trouver un truc quand j’entendis quelques marches craquer dans l’escalier derrière nous. J’ouvris grand les yeux alors que Sabian me faisait signe de ne pas faire de bruit, allant même avertir Sasha en lui disant de rester dans la chambre tout aussi silencieuse. Il se retourna à nouveau vers moi et s’approcha. Qu’est-ce qu’il faisait? Son corps fut près du miens avant même que je n’ai le temps de réagir et je sentis ses mains fortes enlacé mon corps tout frêle à côté. Doucement, sa tête se glissa dans mon cou et il me glissa un chut à l’oreille. J’avalai difficilement ma salive, ne voyant plus rien de ce qui se passait derrière lui. Qui est-ce qui montait l’escalier? Quelques craquements encore et puis… plus rien. Quelqu’un s’était arrêté sur le palier et nous voyait à tout coup. Un couple s’enlaçant dans les couloirs en pleine nuit. Rien de plus. C’était un plan parfait, mais je ne pouvais pas laisser couler. Le cœur battant la chamade, je fixais Sabian du coin de l’œil quand une idée me traversa l’esprit. Qui que ce soit qui était juste derrière lui, c’était forcément un autre Valmont et à coup sûr, il me reconnaitrait. Sans crier gare, je tournai la tête pour plaquer mes lèvres contre celles de Sabian, me permettant ainsi un regard par-dessus son épaule où je réussi à voir qui se tenait là. Jules! Il ne comprendrait rien à la situation, mais ça valait le coup d’essayer! Je remontai doucement une main dans le dos du jeune O’Connor comme pour le caresser, mais fis plutôt signe à Jules vers sa chambre, lui servant une belle paire de gros yeux pour qu’il comprenne ce que j’essayais de lui dire. Il devait vite aller voir dans sa chambre, moi, je m’occupais de celui-là. D’ailleurs… il embrassait plutôt bien.
Revenir en haut Aller en bas
PRESIDENT VALMONT
avatar


Messages : 379
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Lilly, ODESTA.
Avatar : Sam Claflin, mon amour
Multicomptes : rien que mon Jules
Crédits : @soapflaws




MessageSujet: Re: (+ sabian&sakina) THIS IS SPARTAAAAA   Dim 19 Oct - 7:04

SASHA + SAKINA + SABIAN (+ JULES)
THIS IS WAR Ma soirée n'avait rien eut de foncièrement exceptionnel, mais elle avait remplit son objectif : je me sentais bien, pas trop saoul pour une fois, mais vidé. Je crois que j'avais un test demain, je n'étais plus sûr de rien, mais ça me ferait pas de mal d'aller me coucher histoire de grappiller quelques heures de sommeil histoire d'être un minimum frais pour demain. Je rejoignis la Valmont, baignée dans l'obscurité. Rien de bien exceptionnel : tout le monde ne devait pas dormir, mais il était bien tard et la plupart des gens devaient s'y préparer ou être déjà au pays des rêves. Moi, ça ne devrait pas tarder non plus. Dès lors que je sentirais mon matelas sous moi, il en serait fini pour ce soir. Mais en attendant, j'avais encore quelques surprises de fin de soirée à venir. Je grimpa l'escalier menant à mon étage et ma chambre et me figea en distinguant deux personnes juste à côté de ma porte. Je fronça les sourcils, le regard braqué sur ces deux-là. Bon, j'avais déjà fait pire dans ses couloirs, néanmoins ma bouche s'ouvrit presque machinalement. J'allais lancer un commentaire pas franchement original dans une telle situation comme quoi ils avaient besoin d'une chambre, qu'il y en avait justement plein autour d'eux mais que si ils pouvaient épargner la mienne, ce serait pas mal, quand quelque chose attira mon attention. La fille, que je n'avais pas franchement eut le loisir d'observer vu que son mec la cachait allègrement, essaya de me dire quelque chose. Je reconnu la pénombre les grands yeux affolés de Sakina et me raidis en deux secondes. Elle pointait du doigt ma chambre, la langue toujours fourrée dans la bouche du mec. Dans d'autres circonstances, j'aurais allumé la lumière, histoire de savoir qui était le mec, ne distinguant pour l'heure de lui que son dos, mais j'étais trop pressé maintenant. Il était en train de se passer quelque chose et j'avais une mauvaise sensation. Je passa au pas de course à côté des deux chauds lapins et fonça sur ma chambre, ouvrant la porte à la volée et pressant l'interrupteur de la lumière en vitesse. La chambre fut illuminée tout à coût et me laissant brièvement ébloui un instant, mais vite je balayais la pièce du regard avant de tomber sur Sasha, prise en flagrant délit. « Tu t'amuses bien ? » Lui lançais-je d'une voix légèrement pâteuse, mais pleine d'assurance tout de même. Elle était en train de foutre le bordel, mais pas depuis trop longtemps visiblement. Quelques pertes matérielles qui n'avaient rien de foncièrement grave. Ca aurait put être bien pire, si j'avais décidé de prendre un autre verre avant de rentrer.


Dernière édition par Jules A. Valmont le Lun 27 Oct - 17:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
PRESIDENT O'CONNOR
avatar


Messages : 301
Date d'inscription : 10/10/2014
Prénom, pseudo : lou (midnight.heaven)
Avatar : aimee teegarden
Crédits : primbird & tumblr




MessageSujet: Re: (+ sabian&sakina) THIS IS SPARTAAAAA   Dim 19 Oct - 9:44

Sabian Hawkins & Sakina Winters & Sasha Mansfield
Olala j'avais hâte! Depuis que j'avais découvert ma chambre dans un état pas possible, j'avais espéré pouvoir lui rendre la pareille. Et aussi m'occuper du cas d'Aria! Parce que celle-là, je n'allais pas la laisser passer non plus! J'avais déjà ma petite idée en tête, de ce que j'allais lui faire mais avant, j'allais bien me défouler sur le pauvre matériel du président des Valmont. Ben oui, il avait aidé à saccagé ma chambre et en plus, je ne l'appréciais pas. Et non, ce n'était certainement pas le moment de penser à autre chose. Quand Sabian me dit qu'il me laissait le champs libre et qu'il s'était déjà occupé de la chambre d'Ambre, un grand sourire s'afficha sur mes lèvres. Je ne pris même pas la peine de poser la question à Sakina. Je savais qu'elle ne serait capable de rien dans la chambre de son propre président, alors autant qu'elle reste dehors à faire le guet. Tout doucement, j'ouvrais la porte de la chambre, passant ma tête dans l'entrebâille. La pièce était plongée dans la pénombre. Directement, mon regard se posa sur le lit... vide! Oh putain, quelle chance! Sauf qu'en voyant qu'il n'était pas là, mon estomac se contracta légèrement. Je chassais vite ce stupide sentiment qui pointait et entra dans la chambre, laissant la porte entrouverte, au cas où. D'un pas ferme, je me dirigeais vers sa penderie. Oh oui, j'allais me venger! Ouvrant les tiroirs, je me mis à fouiller un peu partout, jetant les chemises à terre, les pantalons aussi. Puis, je me mis à fouiller dans mon sac et j'en sortis une paire de ciseau. Il avait ruiné mes vêtements avec des bombes de couleurs? J'allais me faire un plaisir à les retravailler! De toute façon, ce n'était que des biens matériels, ils pourras toujours se refaire sa garde robe. Donc en gros, je lui rendais un service. M'asseyant sur le sol, je me dépêchais de déchirer, couper, n'importe, ses vêtements. Mes gestes étaient fluides et rapides, comme si j'avais fait ça toute ma vie. Ensuite, je me levais et sortais une bombe de couleur. Je voulais répondre à son petit message qu'il m'avait laissé avant de continuer. Comme j'étudiais le français comme langue étrangère et que lui-même était un petit français de pacotille, je n'avais eu aucun problème à comprendre le petit mot qu'il m'avait laissé. Et ça m'avait mis dans une de ces rages! Alors, je grimpais sur son lit et à mon tour, je taggais son mur. Puis, prenant une autre bombe de couleur, je rajoutais une dernière couche. Je redescendais alors et reculais, avant de sourire, satisfaite de mon travail. TU M'AIMES AUSSI, AVOUE-LE ♡ Au même moment, la lumière s'alluma. Euh what?! Fuck Sabian! Sauf que... Je me figeais en entendant la voix. Merde. MERDE MERDE MERDE! Je me retournais alors, croisant le regard d'un Jules - oui, parce que c'était bien lui - pas très content. Je repris vite contenance. La tête haute, une petit sourire en coin et la main sur la hanche. « Zut alors, j'aurais voulu que tu voies mon petit cadeau un peu plus tard. Bon, ce n'est pas grave. Tu aimes? Désolé, je n'ai pas eu le temps de finir, mais le principal est là. »
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ● louisette
avatar


Messages : 429
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : .soulmates, louise
Avatar : t. james
Multicomptes : aucun pour le moment
Crédits : .soulmates (signature) moonstone (avatar)




MessageSujet: Re: (+ sabian&sakina) THIS IS SPARTAAAAA   Dim 19 Oct - 13:40

Sabian Hawkins & Sakina Winters & Sasha Mansfield
La situation était étrange et Sabian aimait ça. Quelqu'un venait de faire son apparition et ça aurait pu être n'importe qui. Collé contre la jeune fille, le bipolaire était plutôt bien là. Il était étrangement calme et prenait un malin plaisir à profiter de cette proximité inattendue. Sakina était tendue et quelque chose la tracassait. La peur de se faire choppé ? Non, c'était autre chose. Incapable de savoir de quoi ça retourner, Sabian sentait qu'elle stressait et qu'il y avait en elle, un enjeu beaucoup plus grand qu'une simple vengeance. Inconsciemment, il priait pour que la personne passe son chemin sans se retourner. Et pourtant, il savait que cela n'allait pas arriver car évidemment, la personne qui venait d'apparaître n'était nulle autre que Jules Valmont, le propriétaire de la chambre d'en face. Pas le temps de réfléchir pour le beau brun, il sentit Sakina l'embrasser sauvagement. Geste inattendu, Sabian eu un mouvement de recul avant de finalement se replacer dans le contexte du couloir sombre. La blondinette jouait à jeu dangereux là. En présence du bipolaire, il était plutôt mal vu de faire des gestes brusques ou des choses non prévues. Il ne supportait pas d'être prit au dépourvu et pouvait avoir des réactions quelques peu impulsives. Mais bon là, dans les circonstances actuelles, il n'allait pas se faire prier hein. Profitant un peu de la situation, Sabian laissa la personne passer. Un long silence parcouru le couloir.. Il ne bougeait plus, il essayait de percevoir le moindre bruit derrière bruit. Finalement, il se retourna lorsqu'il entendit Jules parler. Plus aucun doute, c'était bien lui et son visage de BN qui entrait dans la chambre. Perplexe, Sabian tourna la tête vers Sakina. « Tu n'aurais pas pu prévenir que c'était lui ? » dit-il d'un ton froid et sec. Qu'il est aimable celui là. Soyons clair, elle l'avait vu et savait très bien que Jules allait entrer dans la chambre alors que sa copine y était. Mais au lieu de ça, elle s'était contenté de l'embrasser. Sans même chercher à comprendre, Sabian entra dans la chambre et vit Sasha debout sur le lit, Jules dos à lui. Un petit sourire apparu sur son visage, elle avait eu la même idée de génie que lui. Comme quoi, les grands esprits étaient de sortie ce soir. « Il y a un problème ? » interrogea-t-il sur un ton agressif. Sabian ne regardait pas Sasha mais bel et bien Jules. Ils étaient potes mais pourtant, rien ne les prédestinait à s'entendre. De un, il était beaucoup trop proche d'Eugenia et de deux, ses réactions envers Ambre étaient démesurées. C'était la soirée règlement de compte. Sabian était chaud, il avait fumé juste avant de venir, il semblait être au taquet. C'est dans ses moments là qu'il aimait chercher la bagarre. Car oui, Sabian aimait se battre. Bref, la situation était tendue et dans cette histoire, Sakina n'était pas toute blanche. « Bon bah tu as gâché toute la surprise Jules. Sasha, si tu as finie vient ma belle, on a encore des choses à faire. » dit-il ironiquement. Il fit un signe de la tête à Sasha pour qu'elle sorte de la pièce. « Ah et j'y pense Jules, si tu as une réclamation à faire sur l'état de ta chambre, tu t'adresses à Sakina, je suis sur que vous avez pas mal de choses à vous dire... » râla-t-il. Sabian avait senti dés le début que la blondinette n'était pas clair dans cette histoire. Elle n'était pas avec eux, c'était tellement évident.

____________


what comes from the heart will go to the heart
They put the world in a tin can black market contraband and it hurt just a little bit. When they sliced and packaged it in a long black trench coat. Two hands around the throat. Oh you wanna get it right sometimes. There's so much to be scared of. And not much to make sense of, how did the crowns ever get control.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE VALMONT
avatar


Messages : 345
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Valérie, H0NEYY
Avatar : Ash Benzo
Multicomptes : Not yet
Crédits : Rivendell. & tumblr.




MessageSujet: Re: (+ sabian&sakina) THIS IS SPARTAAAAA   Dim 19 Oct - 19:38

Sabian Hawkins & Sakina Winters & Sasha Mansfield
Je sentais bien que Sabian s’était légèrement reculé sous la surprise, mais je pressai mon corps un peu plus contre le siens pour être certaine que Jules aurait le temps de comprendre ce qui se passait et d’entrer dans sa chambre avant que le grand brun ne comprenne mon stratagème. Heureusement pour moi, il comprit et Sabian ne se retourna que lorsqu’il entendit sa voix. « Tu n'aurais pas pu prévenir que c'était lui ? » Un sourire mesquin m’étira les lèvres alors que j’haussais les épaules, fière de mon coup. Il semblait frustré, mais qu’est-ce que j’en avais à foutre? Rien du tout. « Il y a un problème ? » demanda-t-il une fois dans la chambre où Jules regardait Sasha qui venait de saccager sa chambre. J’arrivai derrière Sabian pour constater les dégâts et serrai les dents en voyant tout ce qu’elle avait fait. Bon, comme ça au moins ils étaient quitte je suppose. « Bon bah tu as gâché toute la surprise Jules. Sasha, si tu as finie vient ma belle, on a encore des choses à faire. » Comment ça des choses à faire? Il croyait peut-être qu’on allait les laisser poursuivre dans leur lancée sans rien dire? Il était pas bien ce mec. « Ah et j'y pense Jules, si tu as une réclamation à faire sur l'état de ta chambre, tu t'adresses à Sakina, je suis sûr que vous avez pas mal de choses à vous dire... » Je levai la tête vers lui, le regardant d’un air dédaigneux, bras croisés sur ma poitrine. « Si j’étais toi j’me casserais vite fait avant qu’on appelle les flics. » Puis, je me décalai un peu pour lui laisser la chance de sortir de la pièce, me rapprochant de Jules à qui j’allais devoir quelques explications. Je lançai aussi un regard à Sasha sachant qu’elle allait probablement me détester pour de bon cette fois. Mais bon, c’était elle ou toute ma maison…
Revenir en haut Aller en bas
PRESIDENT VALMONT
avatar


Messages : 379
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Lilly, ODESTA.
Avatar : Sam Claflin, mon amour
Multicomptes : rien que mon Jules
Crédits : @soapflaws




MessageSujet: Re: (+ sabian&sakina) THIS IS SPARTAAAAA   Dim 19 Oct - 20:23

SASHA + SAKINA + SABIAN (+ JULES)
THIS IS WAR J'imagine que ce n'était qu'un juste retour de bâtons. Après tout, j'avais fais un sort à la chambre de Sasha il y a quelques semaines. Je n'allais donc surement pas piquer une crise, quand bien j'avais un mal de tête qui pointais et une furieusement envie de dormir et non pas de réparer les dégâts causés dans ma chambre. Des fringues lacérées, ruinées, rien que je ne pourrais pas me racheter et puis le tag sur le mur, en français. Ca aurait dut m'énerver, mais à la place, un sourire vint étirer mes lèvres. « Zut alors, j'aurais voulu que tu voies mon petit cadeau un peu plus tard. Bon, ce n'est pas grave. Tu aimes? Désolé, je n'ai pas eu le temps de finir, mais le principal est là. » « Je ne savais pas que tu parlais français, faut croire que tu es moins inculte que je le pensais » j'étais pas sensé savoir qu'elle étudiait entre autres le français justement. C'est pas que sa vie ne m'intéressait pas mais... En fait si, je m'en fichais éperdument. « Quoique, tu n'es pas assez futée pour bien choisir ton moment pour planifier ta vengeance, ou encore dans le choix de tes acolytes... » Et bien oui, le jour où j'avais saccagé sa chambre, j'étais entouré d'une bonne alliée, entre la personne d'Aria. (soit la troisième personne ne s'était pas pointée, mais toujours était-il que nous nous étions très bien débrouillés) En parlant d'acolyte, il y eut du bruit derrière moi et lorsque je me retourna, je découvris Sabian. Le Sabian d'Ambre, de Ginny, le Sabian de tout le monde en soit. Un ami, en quelque sorte, mais ce terme me paraissait légèrement dépassé entre nous depuis un petit moment. Preuve était : il était complice dans cette histoire de sabotage. « Il y a un problème ? » Allez, tu peux être encore plus désagréable, t'es pas au max songeais-je en roulant des yeux. C'était quoi ce besoin d'entrer en conflits avec tout le monde ? Je n'étais pas son ennemi et j'y pouvais rien s'ils s'étaient fait prendre en flagrant délit. « Non, tu crois ? » Lançais-je sur un ton blasé, me foutant ouvertement de lui. Il me parlait comme à un chien et c'était pas lui qui venait de retrouver sa chambre sans dessus dessous. Je ne vois pas pourquoi je me serais ennuyé à feindre trop de courtoisie avec lui. « Bon bah tu as gâché toute la surprise Jules. Sasha, si tu as finie vient ma belle, on a encore des choses à faire. » Il m'était encore plus insupportable que Sasha. Je trouvais son attitude limite risible. Ce mec avait un soucis. Et moi j'étais trop bourré et sur les nerfs pour garder ma bouche fermée. « Désolé d'avoir casser l'ambiance, mais j'espère que ça a tout de même été jouissif de vous croire maîtres du monde, même pour juste quelques minutes. » Il eut besoin de r'ouvrir la bouche, comme s'il ne me faisait pas l'effet d'être assez pathétique comme ça. « Ah et j'y pense Jules, si tu as une réclamation à faire sur l'état de ta chambre, tu t'adresses à Sakina, je suis sur que vous avez pas mal de choses à vous dire... » Je laissa échapper un gloussement, Sakina postée à côté de moi. « Bon sang, tu nous connais trop bien » commentais-je, ironique. Tu parles, il avait une grande bouche, mais ça s'arrêtait là. « Si j’étais toi j’me casserais vite fait avant qu’on appelle les flics. » Quel duo de crétins. Je poussa un petit soupire en les voyant se tirer, me laissant dans une chambre au sol couvert par quelques vêtements en lambeaux et avec un mur décoré d'un tag. Je me passa une main sur la nuque et alla m'asseoir  sur mon lit, ne parlant pas de suite à Sakina. J'étais fatigué et je voulais dormir. Je rangerais tout demain matin, mais pour l'heure je savais aussi que je devais avoir une discussion avec Sakina. Je tourna la tête, la regardant vraiment dans les yeux pour la première fois depuis un bon moment. « Tu m'expliques ? Qu'est-ce que tu fichais avec eux ? T'es sensé être dans notre clan, pas dans le leur, même si visiblement c'est pas totalement le cas non plus. » Après tout, elle avait tout de même chercher à me prévenir de la présence de Sasha, mettant ma chambre en vrac. Enfin, elle l'avait quand même laissé s'aventurer dans la chambre dans un premier temps et puis est-ce que j'étais le seul ? « Ils ont fait d'autres chambres ? » La questionnais-je en réprimant un bâillement.


Dernière édition par Jules A. Valmont le Lun 27 Oct - 17:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
PRESIDENT O'CONNOR
avatar


Messages : 301
Date d'inscription : 10/10/2014
Prénom, pseudo : lou (midnight.heaven)
Avatar : aimee teegarden
Crédits : primbird & tumblr




MessageSujet: Re: (+ sabian&sakina) THIS IS SPARTAAAAA   Dim 19 Oct - 22:35

Sabian Hawkins & Sakina Winters & Sasha Mansfield
Sur le coup, j'étais carrément mal. Prise en flagrant délit... Oh et puis zut, de toute façon, Jules aurait tout de suite deviné que c'était moi, même sans le petit mot qui lui était dédicacé. Et puis au moins, maintenant, je pouvais voir sa réaction. Il semblait impassible mais je savais que ce n'était pas le cas. Et ouais, oeil pour oeil, dent pour dent mon gars! Son insulte ne me fit que lever les yeux au ciel. Non mais franchement, qui ne connaissait pas le français hein?! Enfin, dans la haute société de Virginia Beach, tout le monde connaissait cette langue. Après tout, Paris était quand même la capitale de la mode et j'y avais passé plusieurs étés dans ma vie. « S'il-te-plait, ne me compare pas avec cette conne d'Aria. » J'étais certaine qu'elle n'avait pas compris le mot sinon elle m'en aurait déjà touché deux mots quand je l'ai confrontée pour la destruction de ma propre chambre. Par contre, sa deuxième tentative de moquerie ne fit que me faire hausser les sourcils. Comment pouvais-je choisir un moment sachant que je ne pouvais pas connaître tous les emplois du temps des habitants de la maisonnée? Je ne suis pas devin non plus. En ce qui concerne mes acolytes... « J'ai pensé pouvoir faire confiance à une pseudo amie. Je me suis trompée. Ça n'a rien à voir avec l'intelligence ça. » Au même moment, Sabian arriva. Son commentaire me fit sourire. Il proposa ensuite de partir. Ouais, valais mieux. Au même moment, Sakina apparût. Je ne lui adressais même pas un regard. J'avais décidé de lui faire confiance sur ce coup-là, elle m'avait déçue et je ne la pardonnerais pas de si tôt, elle le savait. Elle nous menaça même d'appeler les flics. Je soupirais alors, secouant la tête, exaspérée par son comportement. Passant un bras autour de celui de mon ami, je me dirigeais vers le couloir. « Viens Sabi, on rentre. » Je lançais tout de même un dernier regard à ma pseudo-amie. « Et Sakina, évite d'apparaître dans mon champ de vision pour les prochains jours. » Et je m'en allais, non sans un dernier clin d'oeil adressé à Jules.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE VALMONT
avatar


Messages : 345
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Valérie, H0NEYY
Avatar : Ash Benzo
Multicomptes : Not yet
Crédits : Rivendell. & tumblr.




MessageSujet: Re: (+ sabian&sakina) THIS IS SPARTAAAAA   Jeu 23 Oct - 0:32

Sabian Hawkins & Sakina Winters & Sasha Mansfield
Passant son bras autour du corps de Sabian, Sasha me jeta un regard noir. « Viens Sabi, on rentre. Et Sakina, évite d'apparaître dans mon champ de vision pour les prochains jours. » Je serai la mâchoire alors qu’elle passait près de moi, ne relevant pas le commentaire. Franchement, ça me faisait bien chier de me prendre la tête avec elle pour cette histoire, mais les choses étaient ce qu’elles étaient et ce qu’elle avait fait était ridicule et immature. Elle croyait vraiment que j’allais l’aider? Franchement, elle était bien idiote. Bref, après le départ des deux O’Connor, je me retrouvai seule avec Jules dans sa chambre sans dessus dessous. Le silence planait –normal en même temps vu l’heure qu’il était. Il se retourna lentement vers moi alors que je me mordillais l’intérieur de la joue, plongeant son regard dans le mien. « Tu m'expliques ? Qu'est-ce que tu fichais avec eux ? T'es sensé être dans notre clan, pas dans le leur, même si visiblement c'est pas totalement le cas non plus. » Je soupirai, relâchant les épaules en secouant la tête. « Je pensais qu’en acceptant de l’aider, je pourrais faire en sorte de limiter les dégâts. Tu sais aussi bien que moi qu’elle l’aurait fait avec ou sans mon aide. Apparemment, j’ai pas pu les stopper aussi facilement que prévu, c’est tout. » C’est vrai quoi! Je voulais leur faire croire que j’étais dans leur camp alors que je ne l’étais pas. Bon, ce petit écart avec Sabian n’était pas prévu du tout, mais on s’en fou bien, pas vrai? « Ils ont fait d'autres chambres ? » J’hochai lentement la tête. « Apparemment, Sabian a eu le temps d’aller dans la chambre d’Ambre et d’un autre gars, mais va savoir qui. » Lasse de cette histoire, je me laissai tomber sur le lit de Jules juste à côté de lui. « Tu veux un coup d’main pour ranger? »
Revenir en haut Aller en bas
PRESIDENT VALMONT
avatar


Messages : 379
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Lilly, ODESTA.
Avatar : Sam Claflin, mon amour
Multicomptes : rien que mon Jules
Crédits : @soapflaws




MessageSujet: Re: (+ sabian&sakina) THIS IS SPARTAAAAA   Dim 26 Oct - 6:36

SASHA + SAKINA + SABIAN (+ JULES)
THIS IS WAR « S'il-te-plait, ne me compare pas avec cette conne d'Aria. » J'haussa les épaules, ne prenant pas la peine de répondre. Ce n'était pas la peine et aussi étonnant que cela puisse paraître j'avais un peu la flemme de me disputer. Je sortais d'une soirée et à vrai dire j'avais surtout envie de dormir. Je n'allais m'amuser à défendre mon amie, tout en sachant pertinemment que tous les mots que je pouvais prononcer ne feraient pas changer Sasha d'avis. Nous ne fonctionnions pas ainsi, dans les parages. « J'ai pensé pouvoir faire confiance à une pseudo amie. Je me suis trompée. Ça n'a rien à voir avec l'intelligence ça. » J'haussa à nouveau les épaules, comme si je daignais à peine lui répondre. Je savais que ça ne lui plairait pas des masses, ainsi je la provoquais un peu sans même donner de ma personne. C'était tout ce qu'il me fallait en ce moment. Elle pouvait dire ce qu'elle voulait, à mes yeux elle n'avait pas été franchement très perspicace. Sakina était une Valmont, alors qu'est-ce qui avait bien put passer par la tête de Sasha et Sabian ? Je ne les savais pas aussi naïfs. « C'est ton avis, pas le mien » dis-je simplement, sur un ton plus las qu'autre chose. Je donnais rien dans cette conversation, j'étais trop dans les vapes pour ne serais-ce que m'énerver vis-à-vis de ma chambre saccagé. Sakina et Sabian se pointèrent ensuite, balancèrent quelques réparties plus ou moins sanglantes, qui ne firent pas franchement mouches, puis les deux O'Connor commencèrent à battre en retrait vers la porte. « Viens Sabi, on rentre. » Hourra. Sakina était restée à côté de moi et Sasha, qui devait l'avoir assez mauvaise envers elle, ne put s'empêcher de lâcher un dernier petit commentaire à son intention, comme l'avait fait Sabian juste avant elle. « Et Sakina, évite d'apparaître dans mon champ de vision pour les prochains jours. » Voilà qu'elle s'improvisait menaçante maintenant. Brr. Pauvre fille. Elle eut aussi une dernière attention pour moi et m'adressa un petit clin auquel je répondis en levant les yeux au ciel. Une fois seul avec Sakina et après un dernier regard pour ma chambre saccagée, j'alla me laisser tomber sur mon lit, qui me faisait furieusement envie depuis que j'avais passer le pas de la porte. Il fallait néanmoins que j'échange un peu avec Sakina, qu'elle éclaire ma lanterne, car là j'étais assez perplexe. « Je pensais qu’en acceptant de l’aider, je pourrais faire en sorte de limiter les dégâts. Tu sais aussi bien que moi qu’elle l’aurait fait avec ou sans mon aide. Apparemment, j’ai pas pu les stopper aussi facilement que prévu, c’est tout. » J'acquiesça, n'étant pas franchement d'humeur à poser plus de questions. « Je l'avais cherché, ça ne m'étonne pas vraiment. » Dis-je en tournant mon regard vers le message désormais lisible sur mon mur, en guise de réponse à celui que j'avais soigneusement laissé dans sa chambre. Je lui demandais ensuite si j'avais été le seul visé par cette opération sabotage ou pas. « Apparemment, Sabian a eu le temps d’aller dans la chambre d’Ambre et d’un autre gars, mais va savoir qui. » Je poussa un soupire, hésitant à aller réveiller ma soeur, mais ce n'était pas utile. Elle dormait, autant la laisser dormir, elle aurait sa surprise demain matin, voilà tout et j'avais au moins un nom à le désigner. « OK » dis-je simplement avec fatigue. Sakina, elle aussi épuisée, visiblement, se laissa tomber à côté de moi sur le couvre-lit. « Tu veux un coup d’main pour ranger? » Je secoua la tête, répondant par la négative. « Non, j'ai eu une longue soirée et je vais dormir, je m'occuperais de ça à mon réveil » dis-je en réprimant un nouveau bâillement. En dépit de ma fatigue clairement apparente, je n'avais néanmoins pas envie de chasser Sakina de ma chambre. Comme je l'avais fais en passant une soirée avec Aria, j'avais envie de profiter de l'avoir sous la main pour m'improviser sociable envers elle, quand bien même c'était encore plus étrange entre nous. Il y avait toujours ce malaise, même après quelques années. « Ca va toi, sinon ? »
hors jeu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: (+ sabian&sakina) THIS IS SPARTAAAAA   

Revenir en haut Aller en bas
 

(+ sabian&sakina) THIS IS SPARTAAAAA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Such is life ::  :: Good dreams :: House Valmont-