AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci à vous !
Deux semaines après l'ouverture du forum, il ne désemplit pas et la partie RP est toujours aussi active ! On vous aime
On continue...
N'oubliez pas, un petit vote toutes les deux heures pour faire connaître le forum,
et faire gagner des points à vos maisons en le signalant ICI
Le jaune poussin c'est moche !
Les Valmont commençant d'être très nombreux, essayez de privilégier les autres maisons
Fil d'actualité
Pour être au courant des petites nouveautés du forum arrivées entre deux maintenances,
n'oubliez pas de suivre le FIL D'ACTUALITE

Partagez | 
 

 NOALY † i need you baby!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
HOUSELESS
avatar


Messages : 35
Date d'inscription : 12/10/2014
Prénom, pseudo : je suis l'anonyme du forum.
Avatar : Douglass Both.
Multicomptes : non.
Crédits : y'en a beaucoup.




MessageSujet: NOALY † i need you baby!   Dim 12 Oct - 22:36

Il était déjà deux heures du matin et tu n’arrivais plus à dormir en fait tu n’avais jamais réussi à dormir. C’était comme si tu avais peur de la nuit, peur de ce qui pourrait se passer, de ton passé qui pourrait ressurgir et te hanter à jamais. Tu tournais et retournais dans ton lit. Tu te levais, aller boire un verre d’eau et tu recouchais. Tu tentais de t’endormir, jusqu’à ce que tu t’endormes. Tu dormais paisiblement mais cela ne durait pas longtemps puisque tu te réveillais en sueur d’un coup d’un seul. Attrapant ton téléphone posait sur ta table de chevet, tu envoyais un sms à Noaly pour qu’elle vienne. Tu avais besoin d’elle, qu’elle soit près de toi. SMS – « Noaly, j’ai besoin de toi viens vite ! » Tu reposais ton téléphone et te relevais en caleçon, vadrouillant dans ta maison en serrant ta tête dans tes mains.
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ❥ let it go
avatar


Messages : 589
Date d'inscription : 27/08/2014
Prénom, pseudo : ৩ HELIOPSIS. / Solene*.
Avatar : Jessica Brown Findlay.
Multicomptes : nop.
Crédits : Avatar par ma ginny, Gif by tumblr.




MessageSujet: Re: NOALY † i need you baby!   Dim 12 Oct - 22:52

Les mains entourant le stylo avec force, je grattais quelques mots sur un papier tout en restant face à mon ordinateur les yeux lourds de fatigue, mais j'avais besoin d'écrire... Je ne sais pourquoi je ne pouvais dormir mais je n'allais pas bien, ça n'allait pas comme si une force inconnue me disait que je devais pas dormir que ça allait mal quelques part. Je tapotais sur les touches quelques mots mal inspirés pour mon article mais rien ne venait, je supprimais aussi vite que j'avais pu écrire la phrase ; gachis ! Soudain, une sonnerie se fit entendre et le vibreur. C'était mon téléphone, je l'attrapais découvrant quelques mots alarmant vu l'heure venant de mon meilleur ami, mon essentiel en somme alors je savais pourquoi je n'y arrivais pas, je comprenais à présent. Je courrais prendre ma veste n'ayant aucune honte à reste en mini short et débardeur, les clés de ma voiture, mon téléphone au cas où et je partais sans réfléchir : pour lui, je ferais tout sans réfléchir ! Je roulais à une vitesse folle je crois alors heureusement, que ce n'était pas loin, à la frontière entre mon NorthWest et son Northeast quoi. J'arrivais chez lui, me garant à l'arrache puis je frappais à sa porte, inquiète.

____________

'Cause for the first time in forever, There'll be music, there'll be light. For the first time in forever, I'll be dancing through the night. Don't know if I'm elated or gassy But I'm somewhere in that zone. Cause for the first time in forever ; I won't be alone ( ... ) ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
HOUSELESS
avatar


Messages : 35
Date d'inscription : 12/10/2014
Prénom, pseudo : je suis l'anonyme du forum.
Avatar : Douglass Both.
Multicomptes : non.
Crédits : y'en a beaucoup.




MessageSujet: Re: NOALY † i need you baby!   Dim 12 Oct - 23:11

Les minutes passaient et toi tu tournais en rond dans ta maison désorienté, tu n’attendais que son arrivée. Tu buvais de l’eau fraîche comme si ça allait t’endormir ou te faire comprendre qu’aucune force ne pourrait t’emmener avec elle et puis un bruit à la porte retentissait. Tu allais ouvrir et ta meilleure amie était sur le pas de la porte. Sans un mot tu venais la serrer contre toi, comme pour vérifier si elle était bien réelle. Tu embrassais le dessus de sa tête avant de la relâcher pour tout de même l’a laisser rentrer. Refermant la porte derrière elle tu traînais les pieds jusqu’à ton canapé dans lequel tu t’écroulais. « Tu veux boire quelque chose ? » Te levant, tu attrapais ta bouteille de scotch pour t’en servir un verre que tu buvais cul sec avant de t’écroulais à nouveau dans ton canapé. « Je n’y arrives plus Noa, elle est là. Elle est partout ! » Tu parlais évidemment de ta sœur que tu voyais dans tout tes cauchemars. Prenant ta tête entre tes mains, tu faisais comme si tu voulais arrêter un bruit, une image qui tournait encore et encore depuis des années.
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ❥ let it go
avatar


Messages : 589
Date d'inscription : 27/08/2014
Prénom, pseudo : ৩ HELIOPSIS. / Solene*.
Avatar : Jessica Brown Findlay.
Multicomptes : nop.
Crédits : Avatar par ma ginny, Gif by tumblr.




MessageSujet: Re: NOALY † i need you baby!   Dim 12 Oct - 23:25

Quand il ouvre la porte, je sens que c'est presque que comme la fin du monde pour lui et je me sens encore plus mal en voyant son air triste. Il me fonce dessus me faisant entrer tout en me prenant dans ses bras comme prouvant une nécessité. Là, il m'embrasse sur le front avant de me laisser avancer plus mais je le sens faible et mal si bien que je suis encore plus étonné quand il fonce s'écrouler dans le canapé, épuisé mais luttant contre un sommeil que ... oh je sais ... qu'il lui fait peur ; je sais ce qui se passe. Ce n'est pas dur quand on connait une personne par cœur, qu'il semble qu'on pourrait lire dans ses pensées et tout savoir de la personne. Je veux rien dis-je alors qu'il buvait cul sec un verre d'alcool fort sous mes yeux, dépité et inquiet. J'aimais tellement peu le voir ainsi que face à lui, face à son état, j'aurai pu pleurer chose possible que quand il s'agissait de lui. Et là, il est paniqué et me parle de ces cauchemars, sa soeur qu'il voit toujours, il me rappelle que ça le rend fou et je sens que mon coeur se serre tant je compatis, tant je l'aime, tant je ressens ce qu'il vit. Il a pris sa tete entre ses mains si bien que m'asseyant près de lui, je suis obligé de passer ma main dans son cou pour le pousser à lever les yeux, lever sa tete vers moi et quand je peux capter son regard. Je passe mes mains de chaque coté de son visage en plantant mes yeux où l'ont peut voir que je retiens mes larmes - j'ai espoir qu'il ne se rendre pas malade de me voir ainsi comme à chaque fois - puis je lui dis d'une voix douce : Je suis là maintenant... je suis là et tout va bien se passer ... je tremble lègèrement avant de laisser mes mains glisser dans son cou pour ensuite venir l'attirer dans mes bras, poser sa tete sur mon épaule, sur le haut de mon buste. Je caresse ses cheveux tendrement en retenant les larmes qui semblent venir bien vite parce que ouais, je vis sa douleur intérieure, c'est fou mais c'est vrai !

____________

'Cause for the first time in forever, There'll be music, there'll be light. For the first time in forever, I'll be dancing through the night. Don't know if I'm elated or gassy But I'm somewhere in that zone. Cause for the first time in forever ; I won't be alone ( ... ) ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
HOUSELESS
avatar


Messages : 35
Date d'inscription : 12/10/2014
Prénom, pseudo : je suis l'anonyme du forum.
Avatar : Douglass Both.
Multicomptes : non.
Crédits : y'en a beaucoup.




MessageSujet: Re: NOALY † i need you baby!   Dim 12 Oct - 23:42

T’étais un bonhomme merde ! Tu ne devais pas craquer face à elle mais que c’était Noa, elle savait tout, elle voyait tout. Et puis, avec elle tu ne pouvais pas jouer au bonhomme comme avec toutes les autres. Tu ne pouvais pas la repousser alors qu’elle venait de réussir à relever ton visage vers le sien. C’était Noaly, c’était ta meilleure amie, ta moitié. Tu avais besoin d’elle plus que quiconque à ce jour. Te laissant doucement glisser contre elle, tu fermais les yeux pour faire cesser ses images. « Je suis désolée Noa te faire venir aussi tard mais je vais devenir cinglé. » Tu respirais calmement, tentant de t’appuyer sur sa respiration à elle. « Je ne dors plus depuis deux jours complet enfin si j’ai dormi deux heures en deux jours. » Tu t’écartais doucement d’elle pour la regarder. « Je vais finir enfermé dans un asile moi je te le dis, on va me faire des piqures pour me faire dormir. » Tu esquissais un petit sourire avant de rigoler quelque peu. C’était fou comment elle pouvait te redonner le sourire et puis tu n’aimais pas la voir comme ça, tu savais qu’elle était mal par rapport à ton mal être. « Noa souris-moi. Chiale pas je t’en prie, ça va me rendre encore plus fou. » Tu venais prendre doucement ses mains pour la tirer contre toi. La serrant doucement, tu caressais calmement ses cheveux. « Ne te rends pas mal pour moi… et puis ce n’est pas la première fois que je t’appel en pleine nuit, il me semble mais d’un autre côté je n’ai personne à appeler enfin je n’ai envie de voir personne d’autre que toi surtout. » Tu tentais de faire diversion, de ne pas parler de ton cauchemar en espérant qu’il s’en aille de lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ❥ let it go
avatar


Messages : 589
Date d'inscription : 27/08/2014
Prénom, pseudo : ৩ HELIOPSIS. / Solene*.
Avatar : Jessica Brown Findlay.
Multicomptes : nop.
Crédits : Avatar par ma ginny, Gif by tumblr.




MessageSujet: Re: NOALY † i need you baby!   Lun 13 Oct - 21:40

Je ne pige pas de trop le comportement que je dois avoir parce que ça me rend ouf en fait de le voir ainsi mais il semble que lui commence à tenter de se ressaisir surement parce qu'il voyait que ça me foutait mal. Je ne sais pas mais d'abord, il avait tenté de me faire comprendre, de s'excuser puis très vite, simplement que je comprenne que simplement le sommeil n'était plus là à cause de cette merdre de drame. J'en avais clairement mal pour lui, j'en avais mal de voir qu'on était pleins avec des malheurs et que c'était fou. Je le tenais entre mes mains, satisfaite de me savoir là pour lui, de pouvoir être là pour mon ami et ne jamais le laisser tomber. Je poursuivais : Ce n'est rien, ne t'en fais pas, je suis là car je le veux ! J'embrassais son crane tandis qu'il était toujours sur moi. Il se relevait sous mes yeux, surpris, qu'il se sépare si vite de moi pensant qu'il voulait plus que je tente de l'aider, le consoler par des marques de tendresse car je comprenais, je ressentais les gens mais je ne savais leur exprimer ce que je voulais dire tout était plus simple par les gestes - du moins avec mes très proches amis -, j'étais compliquée, certes ! Je l'écoutais parler de lui comme un fou et je n'aimais pas ça si bien que je ne répondais guère. Il me regardait prenant alors doucement mes mains pour me dire d'une voix douce de ne pas pleurer mais c'était assez drole, je souriais parce que le mec se la jouait contraste en me demandant de pas chialer mais avec une certaine tendresse. Il arrivait à me faire rire ce con et apparemment, je faisais la meme chose mais je sentais encore son mal etre. Je ne chiale pas, j'ai juste mal de te voir comme ça ... parce que j't'aime ... Dis-je timide, perturbée. Il me tirait alors vers lui pour un gros calin, caressant mes cheveux, d'un air protecteur. Je soufflais dans son cou, déposant un baiser avant de serrer mon ami dans mes bras aussi et y rester alors qu'il tentait de me rassurer, me raisonner pour que je ne me rend soi disant pas malade face à son état mais c'était ainsi alors je ne fais que sortir quelques "humhum" montrant ma mésentente avec ce qu'il disait, mon incompréhension, je ne pouvais m’empêcher de ressentir son mal, ses maux. Je me relevais ensuite caressant son visage d'une main douce avant de reprendre : si tu veux... je reste avec toi jusqu'à ce que tu t'endormes ? Avais-je dit meme si on avait toujours fait comme si on n'était chez nous l'un chez l'autre, j'arrivais jamais à m'imposer à rester complètement, je n'étais pas ainsi meme si je savais qu'il me le reprochait souvent et que ça se terminerait ainsi : ouais, je resterais. Je souriais en embrassant sa joue et me levant pour boire une goutte de whisky dans son verre dans lequel j'avais servi rapidement du fou breuvage. Là, je prenais sa main et le tirais pour qu'on aille dans la chambre : Allez, on sera plus calme ... ce qui encouragera à dormir au moins un peu ... Je savais qu'on dormirait pas direct mais on parlerait déjà allongé et puis, c'était loin de l'alcool.

____________

'Cause for the first time in forever, There'll be music, there'll be light. For the first time in forever, I'll be dancing through the night. Don't know if I'm elated or gassy But I'm somewhere in that zone. Cause for the first time in forever ; I won't be alone ( ... ) ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
HOUSELESS
avatar


Messages : 35
Date d'inscription : 12/10/2014
Prénom, pseudo : je suis l'anonyme du forum.
Avatar : Douglass Both.
Multicomptes : non.
Crédits : y'en a beaucoup.




MessageSujet: Re: NOALY † i need you baby!   Lun 13 Oct - 22:24

Déjà que tu n’étais pas facile à vivre en temps normal mais par grande fatigue tu divaguais complètement. La pauvre Noaly elle ne devait plus savoir où se mettre. Tu passais des rires, à la tristesse, à la mélancolie pour finir par notre chère et tendre nostalgie. Noaly quant à elle tentait de te rassurer tant qu’elle le pouvait, elle tentait surtout de t’apaiser et elle y arrivait plutôt bien pour le coup. Alors que tu venais la tirer dans le creux de tes bras pour la câliner ta meilleure amie venait de te dire qu’elle t’aimait d’une façon trop mignonne. Tu souriais avant de la taquinais. « Ah ouais tu m’aimes ? Tu m’aimes comment ? Plus que le nougat et le chocolat ? Plus que ta propre personne ? » Tu savais qu’elle n’était pas du genre à se dévoiler facilement mais toi tu en jouais sans méchanceté évidemment. Alors, qu’elle se levait pour boire une gorgée de whisky tu fronçais les sourcils en la laissant faire alors qu’elle revenait vers toi pour te tirer par la main afin que vous montiez dans ta chambre pour dormir. « Ouais, ouais ça t’éviteras de boire alcoolique ! » Tu riais doucement. « Mais si je dors tu t’en vas pas hein. Tu vas pas repartir en pleine nuit, restes ici. Tu sais très bien que c’est chez toi ici. » Tu lui souriais en passant ton bras autour de ses épaules alors que vous montiez les marches une à une pour ensuite se retrouver dans ta chambre. Tu te propulsais sur ton lit enfin plutôt sous ta couette. « Vas y raconte-moi une histoire pour que je m’endorme. » Tu calais ton oreiller comme il le fallait prêt à réellement l’écouter.
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ❥ let it go
avatar


Messages : 589
Date d'inscription : 27/08/2014
Prénom, pseudo : ৩ HELIOPSIS. / Solene*.
Avatar : Jessica Brown Findlay.
Multicomptes : nop.
Crédits : Avatar par ma ginny, Gif by tumblr.




MessageSujet: Re: NOALY † i need you baby!   Mar 14 Oct - 22:33

Je ne savais plus où j'en étais franchement, je le voyais presque aux larmes puis soudain, rire surement pour me rassurer mais justement, ça ne me rassurait guère. Je ne savais vraiment pas quoi faire pour qu'il aille mieux mais alors qu'il me prenait dans ses bras pour me consoler, moi qui vivait son mal, il venait se moquer comme pour me détendre et me faire croire que tout allait bien. Il voulait savoir comment je l'aimais et se comparer à du chocolat et choses du genre, je me reculais de lui, me tenant à ses épaules si bien baties surement par ses efforts pour s'entretenir et sa carrure puis je répondais ; que tu es idiot ! je riais avant de poursuivre : Je sais pas ... je crois que je préfère le chocolat ... dis-je en faisant mine de me cacher pour pas qu'il me tape de jalousie et je me marrais mais je ne pouvais pas vraiment me lâcher car je pensais trop à son mal que je voyais dans le reflet de ses yeux si beaux et par les tremblements très doux de son corps. Je tirais le jeune homme par le bras pour que nous rejoignons sa chambre et que je l'aide à s'endormir mais il était taquin se foutant de moi à cause du petit fond de verre que je venais de m'enfiler alors je le fusillais du regard tandis qu'il était déjà redevenu sérieux me disant de rester dormir chez lui, pas de partir. Je souriais gentiment avant de toucher son épaule en disant : ouais, ok, j'verrais bien toute manière ... Disons que ça ne me dérangeait pas vraiment mais je sais pas y avait toujours ce soucis que j'avais de pas savoir si c'était bien de dormir comme ça avec un mec meme si c'était son meilleur ami enfin j'avais jamais pensé à ça avant les réflexions déplacées de mes copines. Je grimaçais sentant son bras autour de mon épaule alors qu'on rejoignait la chambre. Là, il se jetait au lit alors que je riais dans ma main doucement, très timidement et venait le rejoindre sous la couette toujours vêtue de mon short et mon petit haut, enlevant la veste/pull. Il me demanda une histoire et je le regardais comme si je lui sortais 't'es sérieux mon gars' mais je fus attendris par sa bouille n'osant plus trop me rapprocher ce qui risquait de l'étonner mais ça faisait trop de réflexion dans ma tete pourtant j'étais tellement pas le genre à m'occuper de ce qu'on pense mais là, c'était comme ça, je sais pas surement les perturbations de le voir si mal aussi. Ou aussi les remontés de mon coté lunatique. humm ... Il était une fois un beau jeune homme puis y a une jeune damoiselle aussi qui se rendaient à un grand bal... il était beau, riche et surtout très aimée des invités ... on aurait dit aux yeux de la jeune demoiselle qui le voyait arriver à cet instant qu'il était le plus important à la soirée ! Je me rendais compte de ce que je racontais parce que je balançais ça comme ça mais c'était exactement ce que j'avais ressenti en le voyant alors que j'avais à peine 13-14 ans en le découvrant à une soirée mondaine. Je me mis à rire d'un air presque nostalgique et mélancolique ; ça me rappelle deux personnes, je vois pas pourquoi je dis ça .. avais-je assez doucement, presque en une pensée.

____________

'Cause for the first time in forever, There'll be music, there'll be light. For the first time in forever, I'll be dancing through the night. Don't know if I'm elated or gassy But I'm somewhere in that zone. Cause for the first time in forever ; I won't be alone ( ... ) ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
HOUSELESS
avatar


Messages : 35
Date d'inscription : 12/10/2014
Prénom, pseudo : je suis l'anonyme du forum.
Avatar : Douglass Both.
Multicomptes : non.
Crédits : y'en a beaucoup.




MessageSujet: Re: NOALY † i need you baby!   Mar 14 Oct - 23:11

Noaly et toi c’était une réelle amitié, une réelle fusion mais parfois vous étiez un peu comme un petit couple mais au fond tu savais que c’était ta meilleure amie mais tu ne supportais que très peu que d’autre puisse se l’accaparer et encore moins quand il l’a faisait souffrir après. Enfin bref, tu l’avais dans tes bras et tu tentais de la faire rire en lui demandant si elle t’aimait plus que le chocolat et évidemment Noaly répondait qu’elle préférait le chocolat. Attrapant doucement ses hanches tu les tâtais. « Ouais, ouais et ça se voit tu rentres plus dans ta taille 32 d’anorexique. » Tu lui faisais un bisou sur la joue pour lui montrer que ce n’était pas méchant du tout. Et puis, elle te tirait le bras pour que vous montiez. Tu l’accompagnais sans hésiter et une fois dans ta chambre tu te jetais sous la couette avant que la demoiselle ne te rejoigne. Lui demandant de te raconter une histoire, tu l’as voyais distante avec toi. Tu fronçais les sourcils sans rien dire et puis il fallait que tu lui demande. « Noa, tu as un soucis ? Tu n’as pas l’air à l’aise. » Tu l’écoutais tout de même finir son histoire, alors que d’un air mélancolique elle venait te dire que cela lui rappelait quelqu’un. Souriant, tu la regardais. « Ouais, mais bon tu sais j’avais treize ou quatorze ans je voulais juste quelqu’un pour jouer. Et aujourd’hui, je te garde parce que… bah ouais pourquoi je te garde ? » Tu faisais mine d’être sérieux, mine de rien. « Casses toi, je ne sais pas pourquoi je te garde en fait. » Tu riais doucement avant de tenter une petite approche pour un câlin. Tu l’as regardais tel un bébé chien battus avant d’ouvrir grand tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ❥ let it go
avatar


Messages : 589
Date d'inscription : 27/08/2014
Prénom, pseudo : ৩ HELIOPSIS. / Solene*.
Avatar : Jessica Brown Findlay.
Multicomptes : nop.
Crédits : Avatar par ma ginny, Gif by tumblr.




MessageSujet: Re: NOALY † i need you baby!   Dim 19 Oct - 15:39

C'était comme si je m'étais pommée en route. Je ne savais plus ce qui était bien, ce qui était mal. Je n'arrivais pas à me sentir trop proche de lui car je me souvenais des remarques de mes amis, de ce fait que nous étions trop proches, du fait qu'ils pouvaient parfois penser des choses entre lui et moi, je ne savais pas si j'étais capable de rester trop loin comme ça mais je voulais pas, pour lui, qu'on le croit trop proche de moi parce que je sais qu'il aime les femmes alors si je suis un frein, je sais pas. Il voyait néanmoins durant tout ça, durant moj histoire que j'étais plutot distante alors il me regarda d'un air étrange, m'analysant presque avant de demander le pourquoi du comment si bien que baissant le regard pour ne pas le croiser, je le fis taire en disant : Je ne suis pas distante merde ! Évidemment, qu'il n'allait pas le croire parce que je m'étais lègèrement énervée et que lorsque je m'énervais d'un coup, c'est que je voulais pas dire ou que j'avais un truc à cacher mais je préférais d'abord terminer mon histoire. J'avais pourtant interrompu parce que la nostalgie montait à mon cœur, me rappelant notre rencontre et certainement pour me calmer, le jeune homme qui faisait office de meilleur ami en chef me charria en disant qu'il voulait juste un pote à l'époque et qu'il savait pourquoi il me gardait. Je le frappais doucement, souriant timidement avant de répondre d'une voix hautaine et fière : parce que je suis exceptionnelle, pardi ! Je rougissais meme d'avoir oser dire une telle chose. Néanmoins, je poursuivais mes pensées et écouta mon ami poursuivre ses commentaires me demandant pleins d'humour de virer de là car il savait pas pourquoi il me gardait et évidemment, je ne résistais plus, rigolant avec lui. Il me fit signe de ses bras qu'il attendait un remerciement pour son humour, un câlin surement aussi pour se faire pardonner de ses blagues et toujours un peu distante sans savoir pourquoi enfin si parce que je suis un être bizarre, j'étais dans ses bras mais ne collant pas totalement nos corps. Pourtant, dans cette étreinte, je me sentais mieux alors je lâchais prise et posa ma tete sur son torse me laissant glisser avant de dire : Parfois, je crois que j'aurai mieux fait de ne pas être adoptée par les Martell... j'l'avais sorti comme ça, c'était mes coups de mélancolie mais je pensais trop à ce qu'on me disait sur lui, sur moi et au fait, que j'avais rencontré Kellian grâce au Martell alors je me disais souvent que sans moi, il aurait eu moins de soucis parce que en s'attachant à moi, il ... enfin on s'était souvent privé de truc, je crois. On s'était souvent attiré des ennuis pour se défendre mutuellement mais moi, j'en avais réellement envie de le faire pour mon ami mais lui, peut-être pas, en tout cas, j'étais pas sur de mériter ça. Néanmoins, j'avais la chance de mon histoire de merde parce que il ne pouvait pas forcément comprendre ma réflexion dans un sens en rapport avec lui, il pouvait croire que je disais ça parce que je m'entendais pas avec la famille Martell.

____________

'Cause for the first time in forever, There'll be music, there'll be light. For the first time in forever, I'll be dancing through the night. Don't know if I'm elated or gassy But I'm somewhere in that zone. Cause for the first time in forever ; I won't be alone ( ... ) ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: NOALY † i need you baby!   

Revenir en haut Aller en bas
 

NOALY † i need you baby!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Such is life ::  :: North East :: Residential area-