AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci à vous !
Deux semaines après l'ouverture du forum, il ne désemplit pas et la partie RP est toujours aussi active ! On vous aime
On continue...
N'oubliez pas, un petit vote toutes les deux heures pour faire connaître le forum,
et faire gagner des points à vos maisons en le signalant ICI
Le jaune poussin c'est moche !
Les Valmont commençant d'être très nombreux, essayez de privilégier les autres maisons
Fil d'actualité
Pour être au courant des petites nouveautés du forum arrivées entre deux maintenances,
n'oubliez pas de suivre le FIL D'ACTUALITE

Partagez | 
 

 ✰ life moves on and so should we (jillian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
CITIZEN
avatar


Messages : 339
Date d'inscription : 12/10/2014
Prénom, pseudo : kristina.
Avatar : jensen(sexy)ackles.
Multicomptes : aucun, pour le moment.
Crédits : charney. (avatar).




MessageSujet: ✰ life moves on and so should we (jillian)   Sam 18 Oct - 3:21

Life moves on
and so should we.


« Tu sais, les jours passent et tôt ou tard le cœur finit par tourner la page. » Cette phrase trottait, sans arrêt, dans l’esprit du jeune homme. Il croyait que cette phrase prendrait tôt ou tard un sens. Hélas, à ce jour, elle n’était qu’une illusion qu’il effleurait tristement. Hazel était l’auteur de cette phrase. Cette femme, d’un naturel optimiste, était dotée d’un positivisme réellement affligeant. Le moindre heurt de la vie était un nouvel obstacle qu’elle jurait pouvoir braver.  Il avait toujours été stupéfait de la force de caractère dont elle pouvait faire preuve. Elle avait cette façon de percevoir dans chaque tragédie, un bon côté.  Lui, par contre, était incapable de voir plus loin que le bout de son nez. Depuis qu’elle était décédée, il n’était qu’une ombre cherchant désespérément une raison d’exister, cherchait désespérément un moyen d’apaiser les plaies qu’il cherchait à dissimuler. Il trouvait, en l’alcool, un moyen d’étouffer l’espace de quelques heures la réalité. Si, habituellement, il venait seul, ce soir, il était venu consommer avec quelques collègues. Après, une journée difficile au travail, ils avaient besoin de décompresser, oublier que la vie était un jeu incertain pour lequel ils devaient lutter. Asher, boisson à la main, ignorait complètement la conversation animée de ses collègues. Dans les nuages, il pensait à une jolie jeune femme aux cheveux dorés. Il ne savait guère, pour quelle raison, mais elle obsédait légèrement ses pensées. En fait, la vérité est qu’il commençait à ressentir quelque chose pour elle qu’il ne voulait guère éprouver. Un sentiment destructeur, qu’il savait douloureux et dont il interdisait la présence dans sa vie. D’ailleurs, depuis quelques temps, il n’avait guère revu, la jeune femme. Il était distant, par peur de flancher et de voir un tel sentiment prendre de l’ampleur. Si, en cette soirée, il aspirait à passer une nuit relativement tranquille, le destin d’un naturel mesquin plaçait dans son chemin la jeune demoiselle. Assis au bar, Asher aperçut Jillian franchir la porte du bar. Il détournait aussitôt le regard et espérait vainement passer inaperçu. Après tout, le bar était plein, quelles étaient les chances qu’elle voit qu’il soit là? Elles étaient inexistantes, n’est-ce-pas? Évidemment. En fait, non. Il était probablement idiot de croire ça. Depuis, quelques jours, il ignorait les appels de Jillian et inventait des excuses afin de décliner la moindre proposition de sortir. Comment, pourrait-il, justifier son attitude? Il ne pourrait pas. Il était complètement inexcusable.
Revenir en haut Aller en bas
CITIZEN
avatar


Messages : 100
Date d'inscription : 12/10/2014
Prénom, pseudo : YOU.FIRST/Anaïs
Avatar : « Teresa Palmer »
Crédits : « applestorm (avatar) »




MessageSujet: Re: ✰ life moves on and so should we (jillian)   Sam 18 Oct - 11:19

life moves on and so should we


it's funny how some distance makes everything seem small, and the fears that once controlled me can't get to me at all.
 

Les soirées de la jeune blonde se ressemblaient étrangement toutes. Soit elle restait chez elle à ne rien faire, soit elle se rendait dans un bar. En somme, soit elle glandait, soit elle buvait. Pour être très honnête, la seconde option convenait parfaitement à la jeune Wilson, qui, à chaque verre ingurgité, oubliait un peu plus sa condition actuelle. Et ce soir-ci, elle avait énormément besoin d'effleurer l'oubli du bout des doigts. Elle détestait son boulot, et trouvait sa vie pathétiquement banale. Il est vrai qu'après une adolescence pareille, sa vie actuelle ne pouvait sembler que futile. Aucune action. Aucune adrénaline. Aucune joie. Certes, il est vrai que si Jill pouvait effacer certaines choses qui faisaient son passé, elle en retirerait une bonne dizaine - à commencer par la mort de son beau-père - mais malgré tout, d'une façon inexplicable, il arrivait que sa vie de 'fugitive' lui manque. A peine sortie de son travail de cuisinière au restaurant universitaire, la jeune blonde se rendit alors dans le bar le plus près, prête à dépenser une petite somme afin de passer une soirée agréable. L'espoir d'y croiser un certain homme n'était évidemment pas négligeable. Seulement, voilà plusieurs jours qu'elle n'avait pas croisé cet homme en question, et, en tant que grande pragmatique, Jillian avait plus que remarqué qu'il l'évitait. Elle en ignorait la cause, et même si elle jouait vingt quatre heures sur vingt quatre la dure, le fait d'être ignorée par Asher la touchait au plus profond de sa fierté. Mais il semblerait que Jillian allait avoir une réponse très rapidement. En effet, une fois à l'intérieur du bar, il ne suffit que d'un seul coup d’œil vers le comptoir pour qu'elle aperçoive le jeune Kovaleski. Il ignorait ses appels, certes. Mais pouvait-il l'ignorer en personne? Ça restait à voir. Jill s'avança alors vers le comptoir, s'assit sur le tabouret le plus près de l'homme et commanda un verre de whisky au serveur. « Je t'offre quelque chose? » Voilà, il ne pouvait l'éviter à présent. « Ça fait longtemps, Asher. » Jillian était vexée certes, mais elle préférait la jouer d'une façon subtile plutôt que de lui rentrer directement dans le lard. Après tout, peut-être avait-il une excuse, une explication en béton qui prouvait qu'il ne l'ignorait pas, mais qu'il n'avait tout simplement pas eu le temps de la rappeler. Mais très honnêtement, la jeune blonde en doutait fort.

 
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
CITIZEN
avatar


Messages : 339
Date d'inscription : 12/10/2014
Prénom, pseudo : kristina.
Avatar : jensen(sexy)ackles.
Multicomptes : aucun, pour le moment.
Crédits : charney. (avatar).




MessageSujet: Re: ✰ life moves on and so should we (jillian)   Dim 19 Oct - 1:55

Life moves on
and so should we.


Asher aspirait à passer une bonne soirée. Il désirait panser les moindres maux du monde par une médication alcoolisée et il voulait, forcément, oublier la réalité. Toutefois, la réalité finissait toujours par rattraper le jeune homme. Cette réalité avait l’apparence d’une jolie demoiselle aux cheveux ondulés, ce soir. Elle était là, à ses côtés, alors qu’il cherchait vainement depuis plusieurs jours à éviter, celle-ci. Un prompt sourire naquit sur les lèvres du jeune homme à la vision de Jillian.  Il essayait, vainement, de masquer un réel inconfort et un sentiment de nervosité indéniable. Il avait terriblement honte de son attitude et de cette façon qu’il avait de vouloir déguiser un problème. Aux paroles de la jeune femme, il déclinait gentiment la proposition de cette dernière en soulevant son verre afin de démontrer à celle-ci qu’il était bien servi, déjà. « Non, merci. Peut-être, plus tard ! » Ajoutait-il sur un ton d’une neutralité pitoyable. À l’allusion de la jeune femme, Asher détournait le regard l’espace de quelques secondes avant de prendre une gorgée de son verre. Il était idiot. Comment, aurait-il pu croire que son comportement pouvait passer sous silence? « En effet. » Admettait-il sur un ton faussement navré. « J’étais occupé avec le travail, à l’hôpital c’est la folie, cette semaine. »  Cette excuse était bidon, mais réaliste, à la fois. Heureusement, les collègues du jeune médecin étaient trop préoccupés à discuter pour réfuter cette hypocrisie.  Un sentiment de culpabilité rongeait rapidement Asher, face à ce piètre mensonge. Or, le mensonge valait, certaines fois, mieux que la vérité, pour lui, du moins. Il ne pourrait tolérer de relever la vérité à Jillian et de risquer de perdre, celle-ci, à cause de son incapacité à accepter l’engrenage de la vie. Il adorait la jeune femme, sincèrement. Il ne pouvait imaginer son univers sans elle, désormais. Elle connaissait Asher mieux que la majorité de son entourage et connaissait les douleurs cachées, de ce dernier. Inversement, il connaissait, tout d’elle. Absolument tout. Cette relation prenait des proportions incongrues. Cette amitié dépassait la barrière de l’imaginable et il était terrifié face à un tel bilan. « Je suis désolé.» Concluait-il, sans réellement savoir pour quelle raison était-il désolé. Était-il navré d’avoir laissé cette amitié dépasser la capacité qu’il avait à gérer ce genre de situation. Était-il désolé pour son attitude et la lourdeur qu’il imposait à celle-ci. Il ignorait la réponse. Posant son regard sur Jillian,  il sourit lâchement, feignant ainsi que tout allait pour le mieux, alors que ce n’était point le cas.
Revenir en haut Aller en bas
CITIZEN
avatar


Messages : 100
Date d'inscription : 12/10/2014
Prénom, pseudo : YOU.FIRST/Anaïs
Avatar : « Teresa Palmer »
Crédits : « applestorm (avatar) »




MessageSujet: Re: ✰ life moves on and so should we (jillian)   Dim 19 Oct - 13:15

life moves on and so should we


it's funny how some distance makes everything seem small, and the fears that once controlled me can't get to me at all.
 
L'objectif de Jill pour cette soirée était simple: boire. Toute la journée elle avait rêvé de ce premier verre de whisky qu'elle dégusterait. Un réel plaisir qu'elle était enfin en train d'assouvir, assise au comptoir de ce bar. Mais maintenant que son désir principal avait été satisfait, la jeune blonde avait pour nouvel objectif de savoir ce que son voisin de tabouret ne lui disait pas. Son regard était fuyant, ça ne faisait aucun doute. Il avait beau y mettre tout son cœur pour montrer que tout allait bien, Jill avait assez appris à le connaitre pour savoir que c'était tout le contraire. Malheureusement pour la jeune Wilson, il n'avait pas l'air prédisposé à lui dire quoique ce soit. Il feignait une semaine trop lourde au travail. Jill avait la possibilité de le croire. Après tout, il travaillait dans un hôpital; alors quoi de plus normal pour un médecin d'être occupé? Mais de là à ne pas avoir trente secondes pour répondre à un de ses appels, Jill y croyait tout de suite moins. « Vous n'avez jamais un moment pour vous, les médecins. » Bien que c'était dit d'une manière neutre, Jill était très ironique. Elle savait que s'il cherchait à l'ignorer, c'est qu'il avait une bonne raison - certes, personnelle - de le faire. Et c'est exactement ça qui la titillait. D'un côté, le fait qu'il essaie de s'éloigner pouvait l'arranger, elle qui s'était jurée depuis une belle lurette maintenant qu'elle ne s'attacherait à aucun homme, qu'elle ne serait dépendante de personne pour ne pas avoir la possibilité de perdre quelqu'un; promesse qu'elle avait légèrement trahi depuis qu'elle avait fait la rencontre de Asher. Mais d'un autre côté, le fait de savoir que la seule personne, le seul homme qui était au courant de son histoire dans sa presque entièreté, fuyait à la fois son regard et sa présence la frustrait. « J'ai eu de la chance de tomber sur toi ce soir, alors. » Elle leva légèrement son verre en sa direction, puis le dirigea vers sa bouche pour en ingurgiter quelques gorgées. Un réel plaisir. « On va pouvoir rattraper le temps perdu. » Si elle insistait autant, c'était pour qu'il avoue. Ou alors, s'il n'avait rien à avouer, qu'il paraisse convaincant avec cette histoire de semaine chargée. Parce que pour le moment, Jill était insatisfaite des réponses obtenues.

 
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
CITIZEN
avatar


Messages : 339
Date d'inscription : 12/10/2014
Prénom, pseudo : kristina.
Avatar : jensen(sexy)ackles.
Multicomptes : aucun, pour le moment.
Crédits : charney. (avatar).




MessageSujet: Re: ✰ life moves on and so should we (jillian)   Lun 20 Oct - 0:50

Life moves on
and so should we.


Il aimerait pouvoir expliquer la raison du pourquoi à Jillian. Mais, comment pourrait-il, seulement? Que pourrait-il dire, à la jolie blonde? Prétendre qu’il désirait briser cette relation pour la simple et bonne raison qu’il avait peur. Peur de voir à quel point cette relation prenait de l’ampleur. Peur de dire que son cœur commençait à faiblir face à elle et à la promesse de résister dans cette croyance du cycle de la vie : aimer. Asher serait incapable d’expliquer cette théorie bidon selon laquelle, il craignait le passé et voulait éviter, à tout prix, une énième déception de la vie. Il était bête, probablement. Ingurgitant le contenu du verre qu’il tenait en main, il osait croire qu’il aurait besoin d’une quantité astronomique d’alcool pour passer au travers de cette soirée. Si, il restait, elle finirait par percer son secret, car elle était perspicace et bornée, à la fois. Pas cette semaine, en tous cas. Soufflait-il, au tac au tac, en soutenant le regard bleuté de Jillian. Il mentait et elle avait pleinement conscience de ça. Après tout, autrefois, il trouvait toujours du temps pour répondre aux appels de cette dernière et ce, malgré un horaire chargé. Il dévisageait l’espace de quelques secondes la jeune femme alors qu’un léger frisson parcourait son échine, complétement inconfortable. Un léger sourire naquit sur les lèvres du jeune médecin aux paroles de la jolie blonde : il était complétement au pied du mur. Elle tentait subtilement d’obtenir gain de cause et il détestait cette impression. Tu m’excuseras, je vais aller prendre l’air et en profiter pour fumer, un peu. Concluait-il en délaissant son siège et en abandonnant lâchement la jeune femme au bar. Il n’était pas apte à révéler la vérité et il ne désirait certainement pas feindre un énième mensonge. Il pourrait, certes, prétendre, mais il savait pertinemment que chaque seconde qu’il passait en présence de Jillian rendait les choses compliquées. Pour lui, du moins. De plus, il n’avait pas le cœur à dire à Jillian qu’il préférait rompre cette amitié. Il savait parfaitement qu’il faisait preuve de lâcheté. Asher espèrait simplement qu’elle renoncerait et qu’elle ne cherchait pas, plus loin. Qu’elle abandonnerait, ce dernier. Délaisserait cette amitié. Parce qu’il n’avait point la force de mettre un terme à celle-ci. En sortant du bar, il s’adossait contre un mur, il sortait de sa poche une cigarette, qu’il allumait et portait à ses lèvres. Il avait besoin de prendre l'air. De respirer. De penser, tout simplement. Il refusait catégoriquement la moindre parcelle de bonheur, par peur d'affronter une nouvelle vague de douleur. Depuis une année, il agissait ainsi et ce, machinalement,
Revenir en haut Aller en bas
CITIZEN
avatar


Messages : 100
Date d'inscription : 12/10/2014
Prénom, pseudo : YOU.FIRST/Anaïs
Avatar : « Teresa Palmer »
Crédits : « applestorm (avatar) »




MessageSujet: Re: ✰ life moves on and so should we (jillian)   Lun 20 Oct - 14:08

life moves on and so should we


it's funny how some distance makes everything seem small, and the fears that once controlled me can't get to me at all.
 
Jill insistait. Elle se montrait probablement lourde avec ce cher Kovaleski, mais si elle agissait de la sorte, c'était pour qu'il lui dise ce qui le tracassait. S'il ne voulait plus la voir, elle préférait cent fois qu'il soit honnête avec elle plutôt que de l'éviter comme un adolescent de quatorze ans. Elle estimait qu'elle méritait mieux, après ces confidences. Mais non, voilà qu'il recommençait. Il voulait fumer. Dehors. Seul. Le seul message que Jillian recevait de ce comportement, était un gros 'dégage hors de ma vue'. Peut-être ne voulait pas le montrer de cette sorte, mais c'était l'idée. Il ne voulait pas de sa compagnie, c'était maintenant clair et net. Seule au bar, la jeune blonde se demandait ce qu'elle devait faire. Le laisser l'ignorer sans lui dire ce qu'il pensait réellement, ou aller le confronter? Têtue, la jeune Wilson ne pouvait laisser passer une telle chose. S'il ne voulait plus la voir, il allait falloir qu'il lui dise en face, quelle que soit la raison. Elle finit alors son verre d'une traite avant de s'éloigner du comptoir pour prendre la porte. Il était adossé au mur, cigarette à la main, probablement plongé dans ses pensées les plus profondes. Jillian - même si elle mentait sur son passé à tout le monde sauf à Asher - était une personne plutôt directe et franche. Elle se posta donc devant l'homme, sachant pertinemment qu'il n'avait aucune envie de la voir, souffla légèrement, et se lança. « Dis moi. » Pas très explicite, certes, mais ces deux mots exprimaient tout ce qu'elle voulait lui dire. Dis moi que t'en as marre de me voir, qu'on en finisse. Ou bien même: Dis-moi ce que j'ai bien pu faire pour que tu agisses comme un con pareil avec moi. Jillian était à la fois énervée et frustrée. Certes, elle aussi avait hésité à s'en éloigner, pour son bien émotionnel et pour la promesse qu'elle s'était faite lorsqu'elle n'était encore qu'une adolescente. Mais elle ne l'avait jamais vraiment envisagé. Elle avait aimé savoir qu'il y avait au moins une personne de fiable dans cette ville, une personne avec qui elle avait pu partager ses plus lourds secrets sans qu'ils soient révélés au grand jour. Et à ce sujet, Jill était juste déçue. Parce qu'elle voyait bien qu'Asher ne partageait pas la même confiance; et parce qu'il était clairement sur le point de lui dire de ne plus venir vers lui. « Et sois honnête, s'il te plait. » Elle paraissait un peu froide, et elle l'était clairement à ce moment précis. Plus d'excuse bidon, elle voulait la vérité.

 
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
CITIZEN
avatar


Messages : 339
Date d'inscription : 12/10/2014
Prénom, pseudo : kristina.
Avatar : jensen(sexy)ackles.
Multicomptes : aucun, pour le moment.
Crédits : charney. (avatar).




MessageSujet: Re: ✰ life moves on and so should we (jillian)   Ven 31 Oct - 22:01

Life moves on
and so should we.


Les étoiles, dans le ciel, étincellaient dangereusement, ce soir. Asher, pensif, contemplait cette scène obscur. Petit, la mère de famille du jeune homme prétendait que chaque étoile était une âme envolée veillant, discrètement, sur les âmes oubliées sur terre. Des fois, la nuit, lorsqu’il était incapable de trouver la paix, il errait dans les rues de cette contrée et admirait  longuement les étoiles avec le certitude que Hazel veillait toujours sur lui.  Il trouvait, dans cette idée burlesque, une once de réconfort. Portant la cigarette qu’il avait en main jusqu’à ses lèvres, il tirait une latte de cette cigarette au goût amer avant de cracher la fumée, continuant à veiller, sur les étoiles. Il aperçut, soudain, Jillian sortir du bar. Impassible, il restait. Asher posait brièvement son regard sur la jeune femme. Il fronçait les sourcils illustrant, aux paroles de Jillian, une négation à la requête de cette dernière. Il refusait, catégoriquement, d’aborder le sujet. Il optait pour un mutisme relativement traitre et fuyait, légitimement, le regard de la jeune femme. Mais, elle persistait à désirer déterrer la vérité. Portant, une nouvelle fois, la cigarette à ses lèvres, il cherchait vainement à gagner du temps. Or, le temps avait une date d’expiration. Crachant la fumée une ultime fois, il posait finalement son regard sur Jillian, faisant nerveusement danser la cigarette entre ses doigts.Lorsque Hazel est décédée … Il marquait une pause. Asher, depuis une année, évitait de prononcer le prénom de la jeune demoiselle, car à chaque fois, il écorchait un peu plus le cœur, du pauvre. Avant Jillian, il refusait d’aborder cet événement. Certes, le soir où il confessait son malheur, ils étaient respectivement bourrés. Pourtant, en dépit des circonstances, Asher ressentait une confiance inébranlable envers la jeune demoiselle et ce, depuis le premier soir. Il ne pouvait expliquer le lien qu’ils détenaient. Ce lien était inexplicable et incompréhensif. Un concours de circonstances était la raison de cette amitié indéchiffrable. Deux âmes esseulés et bourrés avaient fait connaissance par pur hasard alors qu’ils cherchaient, désespérément, à partager un chagrin quelconque. Il soupirait, à cette pensée. J’ai cru que le seul moyen d’éviter un nouveau chagrin serait, tout simplement, d’éviter de laisser quelqu’un prendre une place considérable dans ma vie. Ça semblait simple, à la base. Excessivement simple. Peut-être, trop, d’ailleurs.  Pas assez, en fait. Puis, tu es débarquée dans ma vie ... tu es rapidement devenue quelqu’un d’indispensable, pour moi. Il sourit, brièvement, à ses paroles avant de reporter son attention sur Jillian, le regard évasif. Je ne sais pas si je peux gérer ça, tu vois. Il baissait le regard, l'espace d'un instant. Il avait terriblement honte. Inutile de préciser qu'il était complétement mal à l'aise et perdu, à la fois. Reportant son regard sur la nuit étoilée, il osait aucunement décrypter la réaction de la jeune femme. Comprendrait-elle, seulement, la raison de la terreur qu'il ressentait ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ✰ life moves on and so should we (jillian)   

Revenir en haut Aller en bas
 

✰ life moves on and so should we (jillian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Such is life ::  :: North West :: Hampton Road Beltway :: Hershee Bar-