AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci à vous !
Deux semaines après l'ouverture du forum, il ne désemplit pas et la partie RP est toujours aussi active ! On vous aime
On continue...
N'oubliez pas, un petit vote toutes les deux heures pour faire connaître le forum,
et faire gagner des points à vos maisons en le signalant ICI
Le jaune poussin c'est moche !
Les Valmont commençant d'être très nombreux, essayez de privilégier les autres maisons
Fil d'actualité
Pour être au courant des petites nouveautés du forum arrivées entre deux maintenances,
n'oubliez pas de suivre le FIL D'ACTUALITE

Partagez | 
 

 ∞ find what you love and let it kill you (sablia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ADMIN ● louisette
avatar


Messages : 429
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : .soulmates, louise
Avatar : t. james
Multicomptes : aucun pour le moment
Crédits : .soulmates (signature) moonstone (avatar)




MessageSujet: ∞ find what you love and let it kill you (sablia)   Mar 21 Oct - 22:32

Lia Specter & sabian hawkins
Voilà déjà quelques jours que Sabian était revenu de l’hôpital. Il se sentait relativement bien, mis à part quelques coups de mou de temps en temps, il semblait être parfaitement remis de cette expérience. Car oui, appelons ça ainsi, c'était une expérience qu'il n'était pas prêt de retenter. Frôler la mort l'a toujours attiré mais une fois qu'il était en face, il flippait grave. Non, le jeune homme avait encore trop de choses à prouver avant de partir. Il était déterminé à se soigner et à aller mieux. Certes il n'allait pas voir de psy ni de médecin mais déjà, il avait pris conscience qu'il avait un problème. C'était déjà un bon point pour lui. Il était dix neuf heures et Sabian avait dormi une partie de l'après-midi. Il était encore un peu dans le coaltar, normal après tout, il était resté plus de vingt heures heures dans le coma. Il se réveilla calmement, il restait au chaud dans son lit, la flemme de se lever. Il était bien, il était calme. Il n'y avait pas un bruit. En temps normal, il aurait pété un câble face à tant de calme mais pas là, il en avait besoin. Au moins, il suivait les conseils de sa chère soeur : il ne faisait pas trop d'effort. D'ailleurs, il n'avait pas fumé depuis hier soir, c'était clairement un exploit. Le beau brun se redressa avant de bailler bruyamment. Il était seul dans sa chambre, il pouvait faire ce qu'il voulait. En fait, à la base c'était une chambre double mais il avait collé les deux lits une place pour se faire un deux places. Intelligent le gamin. Il aimait bien être tout seul. D'ailleurs sa chambre était un vrai musée à elle toute seule. Il s'en servait comme planque pour une partie de son trafic. Non mais elle était relativement rangée. Sabian ne supportait pas le désordre, c'était tellement le bordel dans sa tête que son environnement se devait d'être clair et rangé. Le jeune homme se leva de son lit avec difficulté, il chercha un caleçon et un jean à enfiler. Oui parce qu'il aimait dormir à poil, c'était devenu une habitude. Une fois le bas enfilé, il chercha à l'aveuglette une t-shirt à enfiler. Alors qu'il s'appliquait à trouver quelque chose, il entendit taper à sa porte. Étrange. Sabian ferma la porte de son placard avant de se diriger vers la porte et de l'ouvrir. Imaginez un peu sa surprise lorsqu'il vit Lia de l'autre côté. « Tiens Lia, comment tu ...» demanda-t-il avant de baisser les yeux et de voir une valise. Sabian éclata de rire. « Attends, t'es sérieuse ? Je croyais qu'Everly disait ça pour rire ! » Il rigolait. Depuis combien de temps n'avait-il pas rigolé ? Olala, ça ne se compte même plus. C'est bien, il prenait ça plutôt à la rigolade, ça l'amusait. Tant mieux. « Je te préviens, j'ai qu'un seul lit et je dors tout nu » continua-t-il, amusé par la situation. Il ouvrit la porte et la laissa passer. En fait, Sabian n'était pas contre un peu d'aide. Il savait que rester seul n'était pas la solution. Il n'allait plus broyer du nord,, il s'entendait plutôt bien avec Lia. Il ignorait pour combien de temps elle débarquait dans sa chambre. Peu importe, elle était là maintenant.

____________


what comes from the heart will go to the heart
They put the world in a tin can black market contraband and it hurt just a little bit. When they sliced and packaged it in a long black trench coat. Two hands around the throat. Oh you wanna get it right sometimes. There's so much to be scared of. And not much to make sense of, how did the crowns ever get control.
Revenir en haut Aller en bas
BIZUT O'CONNOR
avatar


Messages : 133
Date d'inscription : 12/10/2014
Prénom, pseudo : Camille
Avatar : claire holt
Multicomptes : nop
Crédits : night sky




MessageSujet: Re: ∞ find what you love and let it kill you (sablia)   Mer 22 Oct - 13:26

Lia Specter & sabian hawkins
Imaginez la surprise de Lia, lorsqu’Evy lui avait demandé ce « service ». D’abord elle avait été choqué, genre en mode pause, le temps réaliser. Et puis elle avait explosé de rire, c’était un peu mal placé vu que la raison pour laquelle elle lui demandait ça c’était qu’il venait de faire une overdose. Lia avait été plutôt inquiète d’ailleurs, elle était partie le voir, alors qu’il était dans le coma, mais ça evy ne le savait pas. Mieux valait qu’elle ne le sache pas d’ailleurs. Mais elle avait éclaté de rire, de l’ironie de la situation. Et everly qui pensait réellement qu’elle lui demandait l’impossible… Bon après elle s’était reprise et après s’être excusé, accepta. Et puis l’idée de vivre avec un mec était assez bizarre, avec Sabian deux fois plus. Mais qu’est-ce qu’elle ne ferait pas pour Everly hein ? Enfin soyons honnête Lia était toute excité à l’idée de ce emménagement et à la fois, un peu inquiète. Même si pour elle s’était un dieu Apollon, c’était déjà assez difficile de se retenir de le fixer quand il était aux entrainements mais alors là. Bordel il va falloir qu’elle se lève plus tôt maintenant pour se maquiller et paraitre parfaite à son réveil ! Enfin elle avait acceptée et elle se retrouvait désormais devant la chambre de Sabian, tout sourire. Il avait l’air surpris, en même temps tu m’étonnes c’est pas tous les jours qu’une jolie blonde sexy à mourir emménager chez lui. Elle sourit. Un seul lit ? Dors tout nu ? c’est que les choses deviennent de plus en plus intéressante dit moi… Mais c’était une sorte d’accord, il était d’accord non ? enfin quand bien même il ne l’aurait pas été, il aurait pas eu le choix mais bon c’était un peu de baume au cœur de Lia. « Oh très bien ça me gène pas. Sache que je ronfle et que je prends beaucoup de place en dormant » dit-elle avec un peu de sadisme dans la voix. Il se pourrait qu’elle est aussi besoin de chaleur, et qu’elle se rapproche enfin ça, elle le gardait pour elle. Elle retourna dehors et alla chercher les deux autres valises qui était cachées derrière le mur et ferma la porte avec son pied. « Oh tu croyais quand même pas que j’avais qu’une valise ? » Elle s’affala sur le lit, de manière sexy, bien sûr et lui lança « Tu vas vivre un enfer » rien qu'avec le déménagement... en fait c'était peut-être pas la meilleur des idées d'Evy, parce qu'avec Lia, Sabian fera tout, sauf se reposer...
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ● louisette
avatar


Messages : 429
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : .soulmates, louise
Avatar : t. james
Multicomptes : aucun pour le moment
Crédits : .soulmates (signature) moonstone (avatar)




MessageSujet: Re: ∞ find what you love and let it kill you (sablia)   Lun 27 Oct - 19:24

Lia Specter & sabian hawkins
C'était complètement dingue. Il y a cinq minutes, Sabian dormait paisiblement, il se reposait dans le calme et voilà que maintenant, une jolie blonde avait débarqué dans sa chambre. Impensable, inimaginable, le jeune homme ne se doutait absolument pas de sa venue et fut extrêmement surpris de la voir arriver avec sa valise. Pardon, ses valides. Parce que oui, bien évidemment, n'avoir qu'un seul sac aurait été trop beau. Il rigolait, il ne voulait pas y croire. Dans le genre invivable il en tenait une couche. Il ignorait si Lia était au courant pour sa schizophrénie, peu importe, il allait devoir faire avec. La blondinette prit rapidement ses aises, pas de soucis là dessus. Elle débarqua ses trois valises et ferma la porte, elle semblait déjà en terrain conquis. D'une manière aguicheuse, elle s'installa sur le lit et lui lança un petit pic. Sabian haussa les sourcils et répondit en rigolant. « On a pas la même conception de l’enfer alors. » Le jeune homme s'était déjà fait une représentation approximative de l'enfer et en aucun cas, cela ressemblait à ça. Une petite merveille servie directement sur un plateau, il adorait cette idée. La pauvre, elle se jetait directement dans la gueule du loup. Sabian était plutôt amusé par la situation, il ignorait peut-être qu'elle ne blaguait pas et qu'elle s'installait réellement ici. Il s'avança vers le lit et vint s'installer juste en face d'elle. « Tu sais que ça peut-être dangereux de vivre avec quelqu'un comme moi. » commença-t-il en plongeant son regard dans le sien. Bordel, elle avait un regard perçant et quelque peu perturbant, même pour lui. Ses yeux étaient d'un bleu intense, il n'avait encore jamais vu ça. Un mélange entre le bleu et le gris, vraiment magnifique. « Je suis impulsif, colérique et râleur. Je vais me comporter comme un gros lourd, je vais peut-être même me rincer l'oeil et te draguer. » continua-t-il en rigolant. C'était un peu stéréotypait mais l'idée y était. Sabian s'entendait bien avec Lia, il pouvait se permettre cette petite boutade. « Sérieusement, c'est Eve qui te l'as demandé ? Et toi t'as accepté ? Pourquoi ? » questionna-t-il. Oui, oui, il était du genre à se poser vingt miles questions. Des questions à la con pour au final, agir impulsivement. Faut pas chercher, même lui ne se comprenait pas.

____________


what comes from the heart will go to the heart
They put the world in a tin can black market contraband and it hurt just a little bit. When they sliced and packaged it in a long black trench coat. Two hands around the throat. Oh you wanna get it right sometimes. There's so much to be scared of. And not much to make sense of, how did the crowns ever get control.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ∞ find what you love and let it kill you (sablia)   

Revenir en haut Aller en bas
 

∞ find what you love and let it kill you (sablia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Such is life ::  :: Good dreams :: House O'Connor :: Bedrooms-