AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci à vous !
Deux semaines après l'ouverture du forum, il ne désemplit pas et la partie RP est toujours aussi active ! On vous aime
On continue...
N'oubliez pas, un petit vote toutes les deux heures pour faire connaître le forum,
et faire gagner des points à vos maisons en le signalant ICI
Le jaune poussin c'est moche !
Les Valmont commençant d'être très nombreux, essayez de privilégier les autres maisons
Fil d'actualité
Pour être au courant des petites nouveautés du forum arrivées entre deux maintenances,
n'oubliez pas de suivre le FIL D'ACTUALITE

Partagez | 
 

 Trouble maker [Noélya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
BIZUT O'CONNOR
avatar


Messages : 67
Date d'inscription : 22/10/2014
Prénom, pseudo : Cherry
Avatar : Nick Bateman
Crédits : H0neyy




MessageSujet: Trouble maker [Noélya]   Jeu 23 Oct - 23:57

Je me regardai dans le miroir de la salle de bain, haussant un sourcil en essayant tant bien que de mal d'arranger ma cravate, anciennement celle de mon père. En fait, tout l'ensemble que j'avais sur le dos était l'habit de mariage de mon père. C'est la preuve irréfutable que nous sommes trop pauvres pour participer à ce genre de soirée et que jamais je n'avais eu à débourser un montant exorbitant pour un costard. Heureusement, le tout tombait parfaitement! Disons qu'avec ma carrure, parfois il est un peu plus complexe de m'habiller. Je finis par sortir de la salle de bain en soupirant. Ma mère avait préparé l'appareil photo pour me surprendre, souriant de toutes ses dents, fière de son grand garçon. Ce qui est malheureux, c'est qu'elle ignore totalement la véritable raison de cette soirée.

Aujourd'hui, Miss Noélya Barbie Hopkins est venu faire un tour au garage de son oncle pour me faire le même chantage que toutes les autres fois. Seulement, cette fois-ci, je devais l'accompagner à une soirée au centre de Cardinal Road... L'envie et le coeur n'y était pas. Mais je savais que c'était le seul moyen d'éviter les chienneries qu'elle pourrait me faire subir par la suite. Bref, j'avais annoncé à ma mère que je « sortais » avec Noélya ce soir et que je voulais être beau pour elle. Mensonge par-dessus mensonge, voilà ce que je faisais à chaque fois que je devais refuser un souper avec ma mère lorsque Noélya m'avait prévu autre chose. Ma maman croyait dure comme fer que Noélya était une femme fabuleuse, celle qu'il me fallait ;a tout prix dans ma vie et répétait constamment comment elle était impatiente de la rencontrer.

Une fois prêt, j'embrassai ma mère sur la joue. Elle me fila de l'argent de poche, sachant éperdument que je n'avais pas de thune pour ce soir. Elle voulait que je gâte ma « chérie » s'était-elle empressée de dire. Des frissons parcourus mon échine à la prononciation de ce mot qui sonnait faux à mes oreilles. Je finis par arriver à destination, regardant ici et là en sortant du taxi pour chercher du regard cette emmerdeuse de blonde. Lorsque mes yeux s'accrochèrent à une silhouette familière, j'avalai difficilement ma salive. Ce qui est le plus chiant dans toute cette histoire, c'est que Mademoiselle Hopkins est vachement sexy sous ses airs de grande mégère. Je marchai en sa direction, mains enfouit dans les poches de mon pantalon. Une fois à ses côtés, alors qu'elle n'avait toujours pas remarquer ma présence, je me penchai légèrement pour lui susurrer à l'oreille : « Jolie pour une femme manipulatrice dans ton genre... » Non, je ne me gênais plus à lui dire ce que je pensais. J'adorais être déplaisant avec elle et j'aimais de plus en plus lui tenir tête, mais je savais désespérément qu'il y avait des limites avec cette meuf. Je me positionnai en avant d'elle, croisant les bras en la foudroyant du regard. « Allez, crache ton venin et dis moi pourquoi je suis ici ce soir... J'ai vraiment pas envie de m'aventurer avec toi sans savoir pourquoi je suis habillé de la sorte et sans avoir plus amples informations sur cette putain de soirée de merde. » Moi et la politesse... On passe pour ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
BIZUT MANSFIELD
avatar


Messages : 350
Date d'inscription : 12/10/2014
Prénom, pseudo : endlesslove, aka Laurie.
Avatar : blake lively lamagnifique.
Multicomptes : je ne suis pas encore schizophrène.
Crédits : (c) metaphor, alias la meuf qui fait des merveilles.




MessageSujet: Re: Trouble maker [Noélya]   Ven 24 Oct - 16:48

Keegan FEAT. NOéLYA
Ce soir je n'avais pas le droit à l'erreur. J'allais devoir jouer la petite fille parfaite, bien droite et bien sage afin de représenter l'entreprise de mon père. Il n'avait pas su venir me rejoindre à Virginia Beach, les affaires le retenant à Milan comme toujours. Il s'était gentiment retourné vers moi, me demandant de bien vouloir m'y rendre à sa place pour représenter son nom. J'avais été un peu réticente au début, je ne connaissais absolument rien au monde des affaires et je ne savais absolument pas comment j'allais devoir m'y prendre. Je n'avais pas pu décliné sa demande, il m'avait bien fait comprendre que ma présence lui tenait à coeur et qu'il avait confiance en moi. Qu'étais-je sensée faire durant ce genre d'événements qui regroupent les plus grosses têtes du business? J'étais un peu stressée, même beaucoup à l'idée de devoir me rendre là-bas mais je n'avais d'autre choix. J'avais accepté, alors que je n'étais pas obligée, et si ça pouvait faire plaisir à mon père, alors je le ferai. Je m'étais remise à plusieurs de mes contact pour tirer quelques informations au sujet de ces soirées, et on m'avait dit de rester naturelle. Pourtant tout ça restait insignifiant qu'en moi, n'arrangeant rien à cette appréhension qui m'emprisonnait. Et s'il fallait faire bonne figure, autant le faire à fond. Je m'étais mis en tête qui allait accompagnée allait surement apaiser mes doutes et que je serai plus en position de bien jouer mon rôle. Je m'étais dans un premier temps dirigée vers mon meilleure ami, qui s'y connaissait mieux que quiconque, mais il se trouvait que son emploi du tels était déjà pris à ce moment-là et que j'étais dans l'obligation de devoir passer au plan B. Mon choix s'était dirigée vers Keegan. Je savais qu'il ne pouvait rien me refuser au risque que je ne le dénonce. Ma requête auprès de lui avait été faite en dernière minute, alors impossible pour moi de penser à une autre solution. Il serait mon cavalier de la soirée, qu'il le veuille ou non. Je l'avais invité à m'accompagner d'une façon très brève, sans même lui en dire plus sur la soirée et sur ce à quoi il devait s'attendre. La seule consigne que je lui avais laissé était de sortir son plus beau costume histoire de se fondre dans la masse. Je savais qu'il pourrait très bien se glisser dans la peau d'un riche le temps d'une soirée. Ce n'était pas bien difficile de se faire passer pour quelqu'un de snob. En attendant son arrivée, je me tenais devant l'entrée alors que de plus en plus de voitures arrivaient pour laisser place à des personnes empressées et impatientes. Le sourire aux lèvres, je veillais à saluer les personnes que je connaissais brièvement, le regard scrutant les alentours dans l'attente de voir mon cavalier de la soirée arrivé. Le temps semblait interminable et ma patience avait ses limites. "Jolie pour une femme manipulatrice dans ton genre..." Ces mots étaient venus se glisser à mon oreille alors que j'avais indéniablement reconnu cette voix. Il se plaça ensuite devant moi, croisant les bras pour me faire savoir qu'il n'était pas vraiment enjoué à l'idée d'être ici. "Allez, crache ton venin et dis moi pourquoi je suis ici ce soir... J'ai vraiment pas envie de m'aventurer avec toi sans savoir pourquoi je suis habillé de la sorte et sans avoir plus amples informations sur cette putain de soirée de merde." Mieux valait éviter les grossièretés dans ce genre d'endroit peuplé de personnes bien élevées. "Et si tu commençais par sourire et faire semblant d'être heureux de te retrouver ici." Je ne voulais pas me faire repérer. La pression me pesait suffisamment sur les épaules, et un peu de solidarité de sa part ne serait pas de refus. "Dis-toi bien qu'on est pas à une soirée d'étudiants ici, et que j'ai besoin de toi pour faire bonne figure. Alors si tu pouvais laisser ta rancoeur de côté le temps d'une soirée, ça m'arrangerait." Ces dires avaient été prononcés discrètement sur un ton insistant, histoire qu'il soit le seul à les entendre. Je savais à quel point ces personnes pouvaient être alerter par toute situation suspecte, et je voulais éviter le pire. "Je propose qu'on rentre à l'intérieur, on est déjà assez en retard comme ça. Tâche juste d'être correct, au moins une fois." Je fronçais légèrement les sourcils avant d'adresser un faux sourire alors que des regards s'étaient posés en notre direction. Je le prenais ensuite par le bras, ne lui laissant pas le choix de refuser pour l'entrainer vers l'entrée.
Revenir en haut Aller en bas
BIZUT O'CONNOR
avatar


Messages : 67
Date d'inscription : 22/10/2014
Prénom, pseudo : Cherry
Avatar : Nick Bateman
Crédits : H0neyy




MessageSujet: Re: Trouble maker [Noélya]   Ven 24 Oct - 22:17


« Et si tu commençais par sourire et faire semblant d'être heureux de te retrouver ici. » J'arquai un sourcil devant cette demande, essayant de me détendre en soupirant silencieusement, décroisant les bras pour les installer dans les poches de mon pantalon. Voilà, j'étais suffisamment décontracté pour avoir une VRAIE réponse. « Dis-toi bien qu'on est pas à une soirée d'étudiants ici, et que j'ai besoin de toi pour faire bonne figure. Alors si tu pouvais laisser ta rancœur de côté le temps d'une soirée, ça m'arrangerait. » J'écarquillai les yeux, surpris de savoir le pourquoi du comment. Moi? Bonne figure? Alors là c'était toute une éloge que je recevais de sa part. « Je propose qu'on rentre à l'intérieur, on est déjà assez en retard comme ça. Tâche juste d'être correct, au moins une fois. » Durant tout le temps qu'elle m'adressait la parole, elle gardait un ton neutre et bas, histoire de ne pas attirer les regards, affichant même un faux sourire à la fin pour dissoudre des suspicions curieuses qui pourraient se former aux alentours. Elle m'empoigna le bras avant de m'attirer à l'intérieur. Tout en montant les escaliers, je récapitulai la situation dans mes mots. « Alors si je comprend bien... C'est une soirée importante à laquelle tu dois être vue avec un mec qui fait bonne figure? Et je suis l'heureux élu... » À mon tour, je sourie de toutes mes dents, dévoilant ma dentition parfaite avant d'être éblouis par la beauté des lieux qui nous entouraient. « Je me doutais que t'avais le béguin sur moi pour t'acharner autant sur ma cause, mais au point de m'inviter ici ce soir... Je suis flatté! » Rajoutais-je en lui adressant un clin d'oeil amusé par toute cette histoire. Je pris le temps de me mettre à l'aise en analysant les gens autour de moi, essayant de prendre des airs de snob comme tout les richissimes qui marchaient parmi nous. « Donc... Tu préfères que j'interprète un jeune riche qui a hérité d'une entreprise quelconque... Ou un fils à papa qui a tout cuit dans le bec? » Dis-je sarcastiquement, toujours sous un ton bas pratiquement imperceptible aux oreilles des curieux.
Revenir en haut Aller en bas
BIZUT MANSFIELD
avatar


Messages : 350
Date d'inscription : 12/10/2014
Prénom, pseudo : endlesslove, aka Laurie.
Avatar : blake lively lamagnifique.
Multicomptes : je ne suis pas encore schizophrène.
Crédits : (c) metaphor, alias la meuf qui fait des merveilles.




MessageSujet: Re: Trouble maker [Noélya]   Dim 26 Oct - 2:03

Keegan FEAT. NOéLYA
Ce fut un soulagement de voir mon cavalier enfin débarquer. Encore un peu et j'allais finir par croire qu'il avait décidé de me planter -ce qui n'aurait absolument pas joué en sa faveur et aurait entraîné de lourdes conséquences. Heureusement que Keegan n'avait pas perdu la raison et s'était présenté comme convenu. Son arrivée avait été fracassante, ne se privant pas une seule seconde pour me lancer une pique, pas si fière d'être obligé à me consacrer sa soirée. Autant mettre les points sur les "i" directement et lui dicter les consignes qu'il allait devoir suivre à lettre sans ronchonner. Voyant le temps passé, je ne le lui laissais même pas la peine de me contredire et je l'empoignais pour l'amener à l'intérieur de ce bâtiment qui ressemblait à un palace. "Alors si je comprend bien... C'est une soirée importante à laquelle tu dois être vue avec un mec qui fait bonne figure? Et je suis l'heureux élu..." L'heureux élu? Je doutais vraiment qu'il se voit comme tel. A mon avis, il se prenait plus pour la pauvre victime qu'autre chose. "Je me doutais que t'avais le béguin sur moi pour t'acharner autant sur ma cause, mais au point de m'inviter ici ce soir... Je suis flatté!" Mon regard se tourna vers lui lors de ces dires alors qu'un rire ironique sortit mélodieusement de ma bouche. Fallait pas déconner non plus. "Redescends tout de suite sur Terre mon mignon, si je t'ai invité ici ce n'est surement pas pour tes beaux yeux. J'ai été prévenue à la dernière minute de cette soirée, et il me fallait absolument quelqu'un et c'est malheureusement tombé sur toi." Je haussais les épaules, gardant ce sourire ancré sur mes lèvres pour passer inaperçu auprès de cette population de la haute bourgeoisie. Pas question de lui laisser l'honneur de penser une seule seconde que je l'avais amené ici de mon propre gré. J'avais une fierté à préserver. "Puis comme tu ne peux rien me refuser..." Je lui lançais mon plus beau sourire narguant lui rappelant clairement que j'étais en mesure de le faire chanter autant de fois que je le voulais. "Donc... Tu préfères que j'interprète un jeune riche qui a hérité d'une entreprise quelconque... Ou un fils à papa qui a tout cuit dans le bec?" Bonne question. Je n'avais pas pensé à cette étape, et lui inventer une vie serait préférable au risque de se faire interroger par quelqu'un. "Peu importe, tant que tu restes crédible. Mais surtout, ne dis à personne que tu es mecanicien, j'ai une réputation à préserver." Si dans un premier temps, passer cette soirée avec moi était plus un supplice qu'autre chose pour lui, il devrait au moins m'être reconnaissant de mettre les pieds dans un endroit tel que celui-ci. Ce n'était pas donné à tout le monde, encore moins à quelqu'un de son milieu. A cet instant précis, un serveur bien élevé passa en notre direction, le plateau porté par une main alors qu'il venait nous présenter des coupes de champagne. Je me permis d'en prendre deux dans un élan précis avant de tendre un verre en la direction de Keegan. "Tiens, prends ça."
Revenir en haut Aller en bas
BIZUT O'CONNOR
avatar


Messages : 67
Date d'inscription : 22/10/2014
Prénom, pseudo : Cherry
Avatar : Nick Bateman
Crédits : H0neyy




MessageSujet: Re: Trouble maker [Noélya]   Dim 26 Oct - 4:45


« Redescends tout de suite sur terre mon mignon, si je t'ai invité ici ce n'est sûrement pas pour tes beaux yeux. J'ai été prévenue à la dernière minute de cette soirée, et il me fallait absolument quelqu'un et c'est malheureusement tombé sur toi... Puis comme tu ne peux rien me refuser...» Je détournai les yeux pour éviter d'amplifier la colère qui s'accumulait en moi. Elle avait le don de me rendre complètement hystérique, surtout lorsqu'elle affichait son sourire tel que  les bandes-annonces de Colgate. Je serrai la mâchoire, proposant finalement les deux incarnations auxquels j'optais pour jouer ce soir. « Peu importe, tant que tu restes crédible. Mais surtout, ne dis à personne que tu es mécanicien, j'ai une réputation à préserver. » Je souris à mon tour, totalement ébahi par la méchanceté qui pouvait s'extirper de cette nana. Sincèrement, j'ai beau être un vrai connard, je n'arrivais pas à la cheville de Noélya. Elle finit par voler deux coupes dans le cabaret de serveur qui passait, me tendant l'une d'elles. Je pris la coupe, humant l'odeur du champagne qui chatouillait mes narines. C'était la première fois que j'allais goûter à cette alcool. Je regardai Noélya avant de porter discrètement un toast entre nous deux. « À cette soirée qui s'annonce... Magnifique! » Dis-je sarcastiquement, tout de même amusé par la situation. Je trempai mes lèvres sur le rebord de la flute, prenant une gorgée tout en levant le petit doigt, histoire de mettre la totale dans mon rôle de riche. « Au fait... Je suis quoi pour toi ce soir? Un ami, un amour, un amant? Faudrait clarifier le tout non? Tant qu'on a pas besoin de s'embrasser, je suis prêt à jouer n'importe quoi... Je vais essayer de voir ça comme un nouveau défis! Autrement, je vais m'emmerder avec tous ses snobinards. »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Trouble maker [Noélya]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Trouble maker [Noélya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Such is life ::  :: North East :: Cardinal Road-