AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci à vous !
Deux semaines après l'ouverture du forum, il ne désemplit pas et la partie RP est toujours aussi active ! On vous aime
On continue...
N'oubliez pas, un petit vote toutes les deux heures pour faire connaître le forum,
et faire gagner des points à vos maisons en le signalant ICI
Le jaune poussin c'est moche !
Les Valmont commençant d'être très nombreux, essayez de privilégier les autres maisons
Fil d'actualité
Pour être au courant des petites nouveautés du forum arrivées entre deux maintenances,
n'oubliez pas de suivre le FIL D'ACTUALITE

Partagez | 
 

 in my head (✰) aaron&ellie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
BIZUT MANSFIELD
avatar


Messages : 144
Date d'inscription : 14/10/2014
Prénom, pseudo : vicky (cookie)
Avatar : emily bett rickards.
Crédits : lady azrael (c)




MessageSujet: in my head (✰) aaron&ellie   Mar 28 Oct - 4:18

you're still in my head forever stuck
- AARON & ELLIE -

you can start over you can run free
you can find other fish in the sea
you can pretend it's meant to be
but you can't stay away from me

Il se faisait tard. Le soleil se couchait à l'horizon. Toute la journée ou presque, Ellie la passa à la bibliothèque en train d'étudier. Elle stressait complètement pour son prochain examen qui aurait lui la semaine suivante. Même si elle n'avait pas vraiment besoin d'étudier en général, elle voulait s'assurer d'avoir la meilleure note de la classe. Elle avait ouvert presque tous les livres concernant le sujet de l'exam et avait une immense pile sur sa table lorsque la bibliothécaire vient l'avertir qu'elle fermait dans une heure. Ellie lui fit un léger signe de la tête pour montrer qu'elle avait compris. Après avoir terminé son chapitre, elle referma le dernier livre qu'elle avait entre les mains et se mit à ranger le tas de bouquins qu'elle avait sorti. Les mains pleines, elle fit plusieurs voyages, la table se vidant lentement. Elle s'aventurait dans les rangées, sachant exactement où chaque livre était placé habituellement. Elle avait plusieurs livres dans les bras, les derniers, et ne voyait pas vraiment devant elle lorsque soudain, elle heurta un nouveau venu qui s'aventurait dans la rangée. Elle n'eut aucun mal à le reconnaître même si tout se passa très vite. Les bouquins s'éparpillèrent sur le sol alors qu'elle posait ses yeux sur Aaron. Et, elle ne put s'empêcher de lui sourire bêtement. « Désolé Aaron. Je ne t'ai pas vu... ou même entendu arriver. » Dit-elle en haussant les épaules d'une façon nonchalante avant de se pencher immédiatement et ramasser les livres tombés sur le sol.

Elle faisait comme si de rien n'était, comme si elle se trouvait devant le professeur d'histoire de l'université avec qui elle avait une simple relation d'amis, de bonne entente. Mais elle savait. Lui aussi savait que ce n'était pas le cas même s'il s'entêtait à croire le contraire. Peu de gens au sein de l'école savait, en fait. Peu savait à quel point il obsédait ses pensées, comment elle n'arrivait pas à le sortir de sa tête.

Accroupie sur le sol, elle attrapait les livres les plus proches, les fourrant dans ses bras. « Qu'est-ce que tu fais ici à cette heure. » Elle était bien la seule à le tutoyer au sein de l'institution, l'ayant connu bien avant qu'il devienne prof. Elle l'avait promener en chaise roulante, lui avait remplacé ses bandages lorsque nécessaire et même aidé à l'habiller lorsqu'il était en convalescence à l'hôpital. Elle était bien loin passé le tutoiement. En plus, à cette heure de la soirée, personne ne risquait de les surprendre. Elle posa ses yeux sur lui, tentant de réprimer ses pensées qui la poussait à se perdre dans le bleu de ses yeux glacés qui la faisait fondre à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
CITIZEN
avatar


Messages : 59
Date d'inscription : 18/10/2014
Prénom, pseudo : kittenofhell
Avatar : Stephen Amell
Multicomptes : Aaron a déjà assez de personnalité comme ça!
Crédits : BLONDIE, tumblr, pinterest




MessageSujet: Re: in my head (✰) aaron&ellie   Mar 4 Nov - 20:37

Ellie & Aaron


C'est toujours comme ça avec Aaron: tout faire au dernier moment. Il lui restait deux jours pour publier un important article sur le ravage psychologique de la guerre de sécession et bien sûr, il s'y est prit au dernier moment. Il aurait très bien pu effectuer des recherches sur Internet mais il préfère largement l'odeur des vieux livres de la bibliothèque de Virginia Beach, surtout la salle d'archives digne d'une salle aux trésors. Il avait passé presque toute la matinée à l'intérieur à la recherche du Graal, un bouquin regorgeant d'anecdotes sur cette fameuse guerre. Après deux bonnes heures de recherches, il avait trouvé un journal intime d'un soldat . Certainement qu'un ancien élève avait fait don de cette vieillerie à l'Université mais pour Aaron, c'était exactement ce qu'il lui fallait.

A la bibliothèque, il a sa place, une table perdu dans des rayons que personne n'allait. Avant, il était au milieu de l'immense salle principale mais beaucoup d'étudiantes venait pour lui demander de l'aide et certaines pleines d'audaces demandaient des cours à domicile pleins de sous entendus. Bref, cela le soûlé car il n'était pas à la bibliothèque pour ça, non si il venait ici c'était pour travailler.C'est ainsi qu'il s'est exilé dans un coin désert de la bibliothèque. Au moins, là-bas, personne ne s'y aventurait et personne ne le dérangeait.

Les heures défilaient, Aaron jonglait entre son traitement texte et le journal, relatant des anecdotes tout en développant. Bien sûr, il allait être critiqué pour son article car dans la sphère privé des enseignants-chercheurs on le déteste. Pourquoi? Etant un ancien militaire, il n'a étudié que 2 ans pour devenir enseignant-chercheur alors que les autres ont galéré pendant 8 ans pour avoir le même poste. Aaron ne témoigne aucunes importance à leur jalousie, du moment que son article plait aux autres lecteurs,  cela le satisfait et  le reste il passe à coté.

La bibliothécaire s'était approchait, lui rappelant qu'elle allait bientôt fermer les portes et qu'il serait temps de partir. C'est ainsi qu'il se rendit compte que cela faisait des heures qu'il se trouvait assis ici. Heureusement, son article était presque terminé, il ne manquait plus que la conclusion mais ça il pouvait le faire demain surtout que son ventre grognait réclamant les deux derniers repas loupés, il fallait qu'il se nourrisse rapidement car un Aaron qui a faim, c'est encore plus dangereux qu'un tueur à gage en rogne!

Une fois toutes ses affaires rangées, il sortit de son dédale d'étagères consultant ses nombreux mails sur son smartphone. Il ne fit pas attention à sa trajectoire, pensant qu'il était le seul dans le le bâtiment et il percuta de plein fouet une jeune femme renversant toutes ses affaires. Sauf que ce n'était pas n'importe qu'elle jeune femme.
Il ne lui fallut qu'une fraction de seconde pour la reconnaître: Ellie Anderson, la seule et unique femme qui arrive à faire battre le cœur d'Aaron. Elle lui offrit un modeste sourire avant de se jeter sur le sol en ramassant ses affaires.
« Désolé Aaron. Je ne t'ai pas vu... ou même entendu arriver. »
Il s'abaissa en même temps qu'elle, l'aidant à ramasser les bouquins jonchant le sol.
« C'est moi qui suis désolé, je n'ai pas fais attention où j'allais.  »
Elle avait l'air fatigué, exténué se dépêchant de tout rassembler. Il l'aida et lu les couvertures des livres. C'était des livres d'électronique et d'informatique, tout ce qu'Aaron déteste. Il releva les yeux et vit qu'elle le fixait.
« Qu'est-ce que tu fais ici à cette heure. »

Un léger sourire se dessina sur ses lèvres. Il avait peut être faim mais il n'allait pas laisser Ellie repartir aussi facilement de la bibliothèque.
« J'ai passé la journée là bas, t'espionnant jusqu'à ce que tu sortes de la bibliothèque. »  Il désigna d'un mouvement de la main, le fond de la bibliothèque et il ramassa les derniers livres éparpillés sur le sol.
Une fois finit, il releva les yeux et planta son regard dans les yeux innocents de la jeune femme. « Sérieusement, tu ne devrais pas rester ici aussi tard, en sortant dehors, tu pourrais croiser des personnes malveillantes... »
Il lui prit  l'une de ses mains et l'aida à se relever. « Je ne peux pas te laisser repartir toute seule, ce serait un manque de responsabilité de ma part en tant que professeur. » Lachant doucement sa main, il prit les livres qu'elle tenait contre elle.
« Alors, tu vas accepter mon invitation au restaurant et je te raccompagnerais à ton appartement, saine et sauve. »

La pauvre Ellie, elle était mal barré pour refuser car Aaron était capable de tout pour qu'elle accepte. Ce n'était pas un plan drague ou un plan pour qu'elle l'invite dans son lit, il n'était pas question de ça. Il n'a jamais été question de ça avec elle. Non qu'il n'en a pas envie. C'est juste qu'il tient beaucoup trop à elle pour qu'elle soit considéré de la sorte. Ce n'est pas que pour son physique, il aime tout chez cette fille et plus elle lui résiste, plus elle le repousse, plus il réclame.
Revenir en haut Aller en bas
 

in my head (✰) aaron&ellie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Such is life ::  :: Satisfy your needs :: Library-