AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci à vous !
Deux semaines après l'ouverture du forum, il ne désemplit pas et la partie RP est toujours aussi active ! On vous aime
On continue...
N'oubliez pas, un petit vote toutes les deux heures pour faire connaître le forum,
et faire gagner des points à vos maisons en le signalant ICI
Le jaune poussin c'est moche !
Les Valmont commençant d'être très nombreux, essayez de privilégier les autres maisons
Fil d'actualité
Pour être au courant des petites nouveautés du forum arrivées entre deux maintenances,
n'oubliez pas de suivre le FIL D'ACTUALITE

Partagez | 
 

 (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MEMBRE MANSFIELD
avatar


Messages : 487
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marie, lovebug.
Avatar : Leighton Meester.
Crédits : dreamy (avatar)




MessageSujet: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Mar 28 Oct - 18:20

Je suis nerveuse. Et je crois que durant l'après-midi, j'ai pensé plus d'une fois à envoyer un sms à Noah pour lui dire qu'on annule pour ce soir. Je n'ai même pas réussi à me concentrer de la journée car je n'ai pensé qu'à une seule chose: notre rendez-vous de ce soir. Jusqu'ici, je ne fais que recaler tous les gars qui essaient de m'approcher, pourquoi est-ce que je ne continue pas dans ma lancée ? Certainement parce que Noah m'intrigue ? J'ai l'impression que si je creuse un peu, je trouverai des choses surprenantes à son sujet. Et faut pas se le cacher, il me plait. Ça me fait peur, mais c'est un fait. En rentrant à l'appartement, je me suis enfermée dans ma salle de bains pour passer sous la douche, me maquiller et me coiffer. Je laisse mes cheveux retomber sur mes épaules et je me maquille légèrement, préférant maquiller mes lèvres d'un rouge à lèvres rouge foncé plutôt que mes yeux qui ont le droit à un simple coup de mascara. Quand ma soeur passe près de ma chambre et qu'elle me voit choisir un pantalon, elle me fait comprendre que je dois mettre une robe. Je n'aime pas trop mettre des robes en dehors des grandes occasions mais je suis son conseil. Plus 19h approche, et plus je suis nerveuse. J'enfile un manteau pour me protéger du froid et à 19h pile, je me retrouve en bas de l'immeuble, tenant mon sac à main fermement contre moi en attendant Noah. J'ai envie de m'enfuir tellement je suis stressée, mais il est trop tard pour faire machine arrière.


Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE VALMONT
avatar


Messages : 114
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marine, dark dreams.
Avatar : Penn Badgley
Crédits : dark dreams.




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Mar 28 Oct - 22:01

J'avais réussi à décrocher un rencard avec Jaycee et j'étais assez fier de moi. J'veux dire, quand même, elle m'avait avoué n'en avoir jamais eu. J'étais donc le premier. Le premier, j'aimais bien cette position. Ca donnait une nouvelle dimension à ce défi. J'allais l'avoir, c'était une certitude. J'allais galérer un peu, je le sens, mais le reste ira tout seul. Seul point négatif, c'était qu'elle allait sûrement avoir des sentiments pour moi. C'était contraignant dans le sens où je ne voulais pas briser son coeur mais je ne me voyais pas aller à reculons. J'étais lancé dans le truc, je devais aller jusqu'au bout. On avait rendez-vous ce soir et je m'étais préparé pour l'occasion. Une chemise, un pantalon, de quoi sentir bon et puis j'étais monté dans ma voiture afin d'arriver pile devant chez elle pour l'heure convenue par SMS. J'arrivais dans sa rue et je la voyais, sur le trottoir. Elle était quand même super bien foutue cette fille, sérieux. Déglutissant en la reluquant, je m'approchais avant de me garer juste devant elle. Je coupais le contact afin de sortir de la voiture et me positionner juste à côté d'elle. « Woaw, t'es magnifique » disais-je avec un sourire en coin. M'approchant de la porte, je l'ouvrais, l'invitant à entrer dedans.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE MANSFIELD
avatar


Messages : 487
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marie, lovebug.
Avatar : Leighton Meester.
Crédits : dreamy (avatar)




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Mar 28 Oct - 23:06

J’ai froid aux jambes. Il fait frais et.. je n’ai vraiment pas l’habitude de porter des robes. Je me sens presque ridicule en fait, quand je pense que je suis là, à attendre Noah en petite robe. Quand on essaie de se faire belle, c’est qu’on a envie de plaire non ? Je n’ai pas envie de plaire à Noah, mais en même temps… j’ai envie quand même. Parce qu’il est le premier mec qui s’intéresse à moi sans foncer tout de suite dans le tas. Il prend le temps de me connaître et… c’est comme ça qu’on repère quelqu’un de bien, non ? Je sens le stress monter un peu plus quand je le vois arriver dans sa voiture et se garer en face de chez moi. Restes zen Jay. Zeeeen. Il sort de la voiture et j’ose à peine le regarder. Zeeeen. Zeeeeeen. « Woaw, t'es magnifique » Je ne peux pas rester zen. Je baisse ma tête en souriant, sentant mes joues rougir. Gosh. C’est trop dur, j’vais mourir. « Merci.. », dis-je tooout bas avant de m’avancer pour entrer dans sa voiture. Je m’attache et je pose mes mains sur mon sac positionné sur mes genoux et j’inspire doucement. « Donc.. on mange où ? » Il a dit qu’on irait manger avant d’aller au cinéma donc je suis curieuse de savoir où on va aller. Perso, si c’est juste un McDo ou un Subway, ça me va, si on va dans un truc trop.. formel ça va me rendre encore plus stressée.

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE VALMONT
avatar


Messages : 114
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marine, dark dreams.
Avatar : Penn Badgley
Crédits : dark dreams.




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Jeu 30 Oct - 20:02

Je l'avais vue au loin, quand j'étais arrivé dans la rue avec ma voiture et je dois avouer qu'elle était quand même très bonne cette fille. Ce défi que j'étais en train d'accomplir était vraiment pas un calvaire, au contraire. Je savais que c'était une superbe fille et malgré ses problèmes de confiance, je pense que ça sera assez facile de la mettre dans ma poche, de la séduire bien comme il faut pour que mon plan se déroule sans encombres. Sortant de la voiture, je fis le tour de cette dernière pour arriver à ses côtés, n'oubliant pas de la complimenter. « Merci.. » Je me mis à sourire avant de refermer la porte derrière elle. Je refis le tour de l'automobile, m'installant à mon volant. « Donc.. on mange où ? » Je remettais ma ceinture de sécurité avant de tourner la tête vers elle, mes mains sur le volant. « Mh, je sais pas, t'as une envie particulière ? Chinois, japonais, fast food. J'te suis dans ce que tu veux » J'appuyais sur la radio histoire de foutre un petit fond musical, baissant alors le volume pour que je puisse l'entendre. Bizarrement, sa voix était assez basse ce soir, ça changeait de nos repas du midi.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE MANSFIELD
avatar


Messages : 487
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marie, lovebug.
Avatar : Leighton Meester.
Crédits : dreamy (avatar)




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Ven 31 Oct - 21:58

Je ne sais pas si ‘magnifique’ était le mot approprié mais une chose est sûre : Noah sait charmer une fille. Et une chose est encore plus sûre : je n’arrive pas à être indifférente. J’ai passé ma vie à être indifférente, à me forcer à l’être en tout cas et pour une fois… je me laisse faire. Et ça fait bizarre, et n’ai tellement pas l’habitude que je me sens encore plus gênée. Je lui demande donc où est-ce qu’on va manger en le regardant alors qu’il démarre la voiture. « Mh, je sais pas, t'as une envie particulière ? Chinois, japonais, fast food. J'te suis dans ce que tu veux » J’hausse les épaule en posant ma tête contre l’appui tête, « J’aime le japonais. J’aime le fast food aussi, j’adoooore les bons gros hamburgers » Je ne fais pas attention à ma ligne du tout, ça c’est clair et net je suis trop gourmande pour ça. Je regarde sa radio et je souris en entendant le début d’une chanson, « Hey mais j’adore cette chanson ! » J’augmente le son de la radio et je ferme les yeux en bougeant la tête au rythme de la musique, chantonnant tout doucement parce que je suis loin de chanter bien. J’essaie de rester la Jaycee naturelle et de pas trop être renfermée.

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE VALMONT
avatar


Messages : 114
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marine, dark dreams.
Avatar : Penn Badgley
Crédits : dark dreams.




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Sam 1 Nov - 15:41

Une fois qu'elle était installée, je faisais de même, mais je ne partais pas tout de suite, préférant me mettre d'accord avec elle quant à la destination choisie. En gros, il fallait qu'on choisisse le restaurant tous les deux avant de faire quoique ce soit. « J’aime le japonais. J’aime le fast food aussi, j’adoooore les bons gros hamburgers » Je me mis à rire alors que je la regardais après avoir allumé la radio et puis je me mis à réfléchir à ce dont j'avais vraiment envie maintenant, et c'était du japonais. Des sushis s'il vous plait. De bons et délicieux sushis. J'allais me mettre à lui répondre sauf qu'elle me coupait dans mon élan en prenant la parole, augmentant le son de l'autoradio. « Hey mais j’adore cette chanson ! » Je me mis à la regarder, bien plus que je ne le ferai en temps normal, le sourire sur les lèvres. Elle se mettait à l'aise, c'était bien, vraiment. « Je l'aime bien aussi, elle est cool » confiais doucement, avant de reprendre mon sérieux quant au bon déroulement de la soirée. « Japonais donc, ça te dit ? J'ai envie de sushis là, une vraiment grosse envie. Et je connais le restaurant parfait ! » Je mis mon clignotant pour m'engager de nouveau sur la route et on était partis pour le restaurant en question, ne lui laissant pas vraiment le choix.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE MANSFIELD
avatar


Messages : 487
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marie, lovebug.
Avatar : Leighton Meester.
Crédits : dreamy (avatar)




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Sam 1 Nov - 18:31

JJe n’avais pas faim quand il est venu me chercher, mais d’avoir parler de bouffe, ça m’a donné faim et maintenant, j’ai hâte de manger. Peu importe où il m’emmène, je veux juste manger quelque chose avant le film. J’augmentais le son de la radio alors qu’une chanson que j’aime se fait entendre, me laissant porter par le son de la musique pour essayer de déstresser un peu. « Je l'aime bien aussi, elle est cool » J’hoche la tête en hochant la tête, gardant les yeux clos. « Japonais donc, ça te dit ? J'ai envie de sushis là, une vraiment grosse envie. Et je connais le restaurant parfait ! »  Je ris légèrement et j’ouvre les yeux pour le regarder, « Mangeons des sushis alors ! » Je lui fais confiance pour le resto. Une fois arrivés, il se gare et nous sortons de la voiture. Un petit resto sympa japonais, qui sent merveilleusement bon quand on entre à l’intérieur. « Ça sent super bon », dis-je tout bas à Noah alors que nous suivons le serveur qui nous donne une table. Je prends le menu et je choisis rapidement, puis je le repose sur la table et je le regarde. « T’as toujours vécu à Virginia Beach ? » Faut bien faire la conversation et.. je sais presque rien sur lui au final.

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE VALMONT
avatar


Messages : 114
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marine, dark dreams.
Avatar : Penn Badgley
Crédits : dark dreams.




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Dim 2 Nov - 15:35

Je la laissais monter le son de la radio pour écouter la chanson qu'elle voulait et, je dois l'admettre, j'aimais ses goûts musicaux puisque la chanson en question était un de mes coups de coeur du moment. Finalement, on arrivait à se mettre d'accord quant au restaurant choisi pour notre début de soirée et c'était le japonais qui le remportait pour ses sushis délicieux. Heureusement pour moi, je connaissais l'établissement parfait pour ça et je n'hésitais pas à me mettre en route pour y aller. « Mangeons des sushis alors ! » Je nous mis en route et on y était en très peu de temps, la ville n'étant pas si grande que ça. Ça me changeait quand même de Chicago. Nous entrions dans l'établissement et l'odeur de la cuisine japonais venait nous titiller les narines. « Ça sent super bon » Je hochais la tête, agrémentant le tout d'un sourire avant qu'un serveur vienne à notre rencontre pour nous placer dans la salle. J'avais demandé un coin isolé, histoire qu'on ne soit pas trop dérangés durant notre repas, sauf par le serveur lors de notre commande. Après tout, c'était le but d'un rendez-vous, d'être tranquille avec la personne avec qui on est. On regardait nos menus, faisant nos choix. J'étais encore en train de lire la carte quand elle se mit à engager la discussion. « T’as toujours vécu à Virginia Beach ? » Levant le regard par dessus le menu, je finissais par le poser pour la regarder entièrement. « Non, je suis arrivé ici un peu... par hasard en fait. C'est une longue histoire » Noah le discret et mystérieux is back, bitches.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE MANSFIELD
avatar


Messages : 487
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marie, lovebug.
Avatar : Leighton Meester.
Crédits : dreamy (avatar)




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Dim 2 Nov - 20:16

Afin de faire pleinement confiance à quelqu’un, j’ai besoin de mieux connaître cette personne et ça semble logique non ? Au plus la personne arrive à me dévoiler des choses sur elle, au plus ça me montre sa sincérité et ça arrive à me débloquer un peu. J’ai besoin que Noah me parle un peu de lui pour que j’arrive à lui faire confiance, pour que j’arrive à me sentir un peu plus à l’aise avec lui. Et il est clair que je suis une fille beaucoup plus intéressante quand je suis en confiance et plus détendue que quand j’suis tendue comme un string, méfiante et renfermée. Comme n’importe qui je suppose. « Non, je suis arrivé ici un peu... par hasard en fait. C'est une longue histoire » Un sourire se dessine sur mon visage et un serveur s’approche de nous pour savoir si nous avons choisi. J’hoche la tête et je commande un simple plateau de dix sushis avec de l’eau. Je laisse Noah passer sa commande et quand le serveur s’éloigne, je pose mes mains sur le bord de la table en disant, « Ça tombe bien, j’adore les longues histoires » Je lui souris de plus belle et j’ajoute, « T’en fais pas, j’suis pas le genre de fille qui va aller tout raconter à tout le monde. Tu peux me faire confiance. » Et j’ai besoin qu’il me fasse confiance pour que je lui rende ma confiance à mon tour.

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE VALMONT
avatar


Messages : 114
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marine, dark dreams.
Avatar : Penn Badgley
Crédits : dark dreams.




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Dim 2 Nov - 21:27

Cette histoire de confiance me faisait quand même un peu peur dans le sens où je ne savais pas où ça allait nous mener. Tout ceci n'était qu'une histoire de jeu pour moi, je voulais la mettre dans mon lit, elle qui semblait si inaccessible, afin de ne plus en parler. Si on allait dans l'histoire de la confiance, j'avais peur de me faire prendre à mon propre jeu. Mais je prenais malgré tout le risque. Après tout, c'est ce qu'il faut faire quand on repousse les limites au plus possible. Je répondais au serveur ce que je voulais, c'est à dire une assiette composée de sushis, de makis mais aussi de riz simple et quelques brochettes de poulet caramélisé. « Ça tombe bien, j’adore les longues histoires » Le contraire m'aurait étonné, mine de rien. Les filles sont toujours comme ça quand on parle d'une longue histoire. Au moins, ça prouve qu'elle est vraiment intéressée. Les filles répondent soient comme Jaycee, soit en disant 'ouais non, j'ai pas le temps, passons aux choses sérieuses' et c'est là que viennent les parties de jambes en l'air. « T’en fais pas, j’suis pas le genre de fille qui va aller tout raconter à tout le monde. Tu peux me faire confiance. » Je me mis à sourire en coin avant de lui répondre « Je viens de Chicago... J'y étais jusqu'à mes 18 ans. Enfin, dès que j'ai eu mon diplôme de fin de lycée. Et ensuite, j'ai pris ma voiture et je suis parti, tout simplement. Pendant deux ans, j'ai fait le tour des États-Unis. Jusqu'à arriver ici, y'a quatre ans. » J'avais croisé mes bras contre la table, m'approchant de cette dernière en y collant mon torse alors que mon visage se rapprochait vers le centre de la table. « Et toi, c'est quoi ton histoire ? »
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE MANSFIELD
avatar


Messages : 487
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marie, lovebug.
Avatar : Leighton Meester.
Crédits : dreamy (avatar)




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Dim 2 Nov - 22:03

]
Je le vois un peu hésitant, et je me demande pourquoi. Est-ce qu’il n’aime pas parler de son passé ? Si c’est le cas, c’est qu’il s’est passé quelque chose dans son passé et là… là, ça m’intéresse. J’aime les âmes torturées, parce que les âmes torturées peuvent me comprendre. Je lui fais donc comprendre qu’il peut me raconter car je ne dirais rien à personne, histoire de le mettre un peu plus en confiance quoi. « Je viens de Chicago... J'y étais jusqu'à mes 18 ans. Enfin, dès que j'ai eu mon diplôme de fin de lycée. Et ensuite, j'ai pris ma voiture et je suis parti, tout simplement. Pendant deux ans, j'ai fait le tour des États-Unis. Jusqu'à arriver ici, y'a quatre ans. » Je souris en l’écoutant. Ca ne m’étonne pas tellement. Je trouve que ça colle avec le personnage. J’l’imagine dans sa voiture à aller à droite et à gauche. « Wow.. ça doit être génial de faire ça… t’as été dans le Grand Canyon ? Y paraît que c’est super beau.. j’ai jamais beaucoup voyagé moi.. » Je le regarde s’accouder à la table et me demander,  « Et toi, c'est quoi ton histoire ? » Je me pince la lèvre et je baisse le regard alors que mon sourire disparaît. Mon histoire ? Je ne suis pas sûre qu’il a envie de l’entendre. Et je ne suis pas sûre de vouloir qu’il l’entende. « Eh bien.. j’ai vécu à New-York jusqu’à mes cinq ans mais mon père a été mis en prison pour escroquerie du coup, ma mère s’est retrouvé sans rien et elle est venu ici avec ma sœur, mon frère et moi. Rien de bien.. extraordinaire.. » Non, je n’ai pas envie d’en dire plus. « J’aime pas trop parler de tout ça c’est.. du passé.. » Et il faut que je mette ça derrière moi.

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE VALMONT
avatar


Messages : 114
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marine, dark dreams.
Avatar : Penn Badgley
Crédits : dark dreams.




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Dim 2 Nov - 22:40

J'avais décidé de rentrer dans son jeu et de répondre à ses questions, ne serait-ce que pour paraitre intéressant à ses yeux, et puis engagé dans l'espèce de début de relation que nous avions. Après tout, c'était le but non ? Construire une confiance puis ensuite aller de fil en aiguille vers une relation plus intense. « Wow.. ça doit être génial de faire ça… t’as été dans le Grand Canyon ? Y paraît que c’est super beau.. j’ai jamais beaucoup voyagé moi.. » Je me mis à rire avant de hocher la tête. « J'y suis allé ouais.. On ira un jour, si tu veux » Merde, qu'est-ce que j'ai pas dit là ?! Mais depuis quand je m'engage dans ce genre de trucs ? Bon, elle me détestera sûrement d'ici là donc on va laisser couler, faire comme si j'y croyais dur comme fer. « Eh bien.. j’ai vécu à New-York jusqu’à mes cinq ans mais mon père a été mis en prison pour escroquerie du coup, ma mère s’est retrouvé sans rien et elle est venu ici avec ma sœur, mon frère et moi. Rien de bien.. extraordinaire.. » Je fronçais les sourcils avant qu'elle ne rajoute « J’aime pas trop parler de tout ça c’est.. du passé.. » Je la fixais, cherchant à savoir ce qu'elle peut cacher mais je n'allais pas trop creuser de peur de la perdre, on va dire. « Bienvenue au club alors » Ca tombe bien, on nous apportait nos boissons, de l'eau pour elle et un coca pour moi, histoire qu'on puisse trinquer à ce début de soirée.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE MANSFIELD
avatar


Messages : 487
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marie, lovebug.
Avatar : Leighton Meester.
Crédits : dreamy (avatar)




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Dim 2 Nov - 22:55

Avec ma mère qui n’a pas roulé sur l’or quand mon père a été mis en prison, je n’ai pas tellement voyagé. A part New-York, je n’ai rien vu de grandiose en fait. Je rêve de pouvoir visiter tout l’Ouest Américain en fait. San Francisco, LA, Seattle… non, en fait, j’aimerais pouvoir voir tout le pays. Et c’est ce que Noah a fait pendant deux ans. Je l’envie énormément. « J'y suis allé ouais.. On ira un jour, si tu veux » Je le regarde, un peu.. étonnée de l’entendre dire ça. Il pense vraiment.. m’emmener là-bas ? Ça me fait bizarre, mais ça ne me déplait pas. Je lui raconte donc, en groooos résumé mon enfance sans entrer vraiment dans les détails pour éviter qu’il ne pose des questions auxquelles je ne voudrais pas répondre. Je lui explique que je n’aime pas trop parler de ça et je vois bien que je l’intrigue en disant ça. « Bienvenue au club alors » Le serveur arrive pour nous apporter nos boissons et je me sers un verre de la bouteille d’eau qu’il vient d’amener. Je lève mon verre vers lui pour trinquer et je bois une gorgée. « C’était quoi ton lieu préféré que t’as visité quand t’as fais le tour du pays ? » En fait, j’ai envie de lui poser pleins de questions mais je ne suis pas sûre qu’il apprécie en parler.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE VALMONT
avatar


Messages : 114
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marine, dark dreams.
Avatar : Penn Badgley
Crédits : dark dreams.




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Dim 2 Nov - 23:39

Pourquoi je lui ai dit ça ? Je n'en avais aucune idée. Le fait est que je l'ai dit quand même et que je n'avais pas de moyen de revenir sur mes paroles. Du coup je faisais comme si de rien était et puis en plus, elle ne réagissait pas donc tant mieux. On verra à l'avenir si y'a cette opportunité, sinon tant pis. Quoiqu'il en soit, elle n'avait pas l'air de vouloir parler de son passé elle non plus donc elle restait assez vague. New York, j'y ai passé seulement deux semaines et je dois dire qu'il s'agit de deux semaines inoubliables. Après, c'était assez évident dans le sens où il s'agit de New York la grosse pomme, la ville qui ne dort jamais. Après qu'on ait trinqué, elle me posait une nouvelle question « C’était quoi ton lieu préféré que t’as visité quand t’as fais le tour du pays ? » Et je lui répondais sans trop réfléchir « San Francisco, le Golden Gate Bridge est juste magnifique et l'ambiance là-bas est inégalable » Le tout, avec le sourire. Et on passait tout le long du repas à parler, comme si de rien était, sans nous rendre compte du temps qui passait. Si bien qu'au moment où je regardais mon portable pour avoir l'heure afin de ne pas être en retard pour la séance de cinéma, je me rendais compte qu'il était trop tard. « J'espère que tu veux encore discuter avec moi parce qu'on vient de louper la séance prévue... et celle d'après est à 23h30 » avouais-je avec un sourire gêné. Peut-être qu'elle y tenait vraiment à cette séance.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE MANSFIELD
avatar


Messages : 487
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marie, lovebug.
Avatar : Leighton Meester.
Crédits : dreamy (avatar)




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Lun 3 Nov - 0:01

J’admire les gens qui voyagent. Les gens qui osent tout laisser tomber pour faire le tour du monde, le tour du pays. Mais cette histoire soulève quand même des questions dans mon esprit. Il a passé deux ans loin de Chicago ? Si sa famille vit là-bas, ça veut dire qu’il ne l’a pas vu pendant deux ans ? S’il a atterri ici après son voyage de deux ans, ça veut dire que sa famille vit loin de lui ? Je n’oserai pas lui poser plus de questions pour ne pas paraître indiscrète, mais j’ai l’impression que plus on parle de lui, plus il est mystérieux alors que ça devrait être le contraire, je devrais apprendre à le connaître et éclaircir ces zones de mystère. « San Francisco, le Golden Gate Bridge est juste magnifique et l'ambiance là-bas est inégalable » C’est vrai que le Golden Gate Bridge est incroyable, rien qu’en photo alors je n’ose pas imaginer ce que ça donne en vrai. Nous passons une bonne partie de la soirée à parler, d’un peu de tout jusqu’à ce que Noah regarde l’heure et dise : « J'espère que tu veux encore discuter avec moi parce qu'on vient de louper la séance prévue... et celle d'après est à 23h30 » Je fronce les sourcils et je regarde l’heure à mon tour. « Mon Dieu j’ai pas vu le temps passer.. » Je ris doucement et j’hausse les épaules, « On peut aller faire un tour ? » J’ai besoin d’air et de me dégourdir les jambes. Nous réglons donc la note du resto avant de finir dehors, à l’air frais. Je glisse les mains dans ma veste en jean en regardant devant moi alors que nous marchons. « Quand j’aurai fini mes études, j’veux partir d’ici, j’ai trop de mauvais souvenirs à Virginia Beach.. » Je le regarde et je souris, « Toi qui a vu tout le pays, tu m’imagines bien vivre où ? »
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE VALMONT
avatar


Messages : 114
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marine, dark dreams.
Avatar : Penn Badgley
Crédits : dark dreams.




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Lun 3 Nov - 2:04

Si j'avais fait mon road trip, c'était bien parce que je n'avais plus aucune attache. Vivre dans des foyers, c'était bien trop pour moi. J'avais attendu la fin du lycée et le soir même après la cérémonie de remise des diplômes, j'avais pris ma voiture, mes affaires et je m'étais cassé. J'avais commencé à rouler vers l'ouest, dans le but de rejoindre Seattle. Puis ensuite San Francisco, Los Angeles, Las Vegas, Dallas, Nouvelle Orléans. Puis j'avais repris la route vers l'ouest pour voir ce qui se trouvait à l'intérieur du pays. Deux ans de liberté totale, j'avais vraiment aimé, plus que tout, et je souhaitais le revivre au moins une fois. Seulement, avec les études, c'était pas vraiment possible donc je me contentais de créer une bulle ici, à Virginia Beach. « Mon Dieu j’ai pas vu le temps passer.. » Ouais, c'était trop tard pour notre séance de cinéma donc il va falloir reporter l'horaire du film, si elle souhaite encore en voir un. « On peut aller faire un tour ? » Elle n'avait pas l'air si dérangée que ça et je trouvais que c'était tant mieux. Je l'aurais eu mal quand même d'avoir loupé de A à Z notre rendez-vous. « Évidemment » La note payée, on se retrouvait tous les deux dehors, à marcher tranquillement sur le trottoir, sans but précis. « Quand j’aurai fini mes études, j’veux partir d’ici, j’ai trop de mauvais souvenirs à Virginia Beach.. » J'étais assez étonné de cet aveu, mais je ne disais rien, préférant la laisser parler. « Toi qui a vu tout le pays, tu m’imagines bien vivre où ? » Je m'étais mis à lui sourire, réfléchissant par la même occasion à quelle ville pourrait lui correspondre. « Mh.. J'opte pour Seattle. Une ville active mais pas oppressante comme New York ou Los Angeles. Il y a la mer mais il fait pas aussi chaud que dans le sud. » lui confiais-je, la regardant du coin de l'oeil pour avoir une réaction.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE MANSFIELD
avatar


Messages : 487
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marie, lovebug.
Avatar : Leighton Meester.
Crédits : dreamy (avatar)




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Lun 3 Nov - 13:24

J’ai du mal à croire qu’on vient de louper la séance de ciné. Honnêtement, je n’ai pas vu le temps passer et je commence à vraiment apprécier sa compagnie. J’arrive à être plus détendue et moins… repliée sur moi même. La soirée se passe mieux que ce que j’aurais pensé. Je propose à Noah qu’on aille marcher un peu histoire de se dégourdir les jambes et de prendre l’air et il a l’air emballé par l’idée. « Évidemment » Une fois dehors, je lui demande dans quelle ville il me verrait bien vivre. J’aimerais partir d’ici, quitter Virigina Beach une fois mes études terminées afin d’avoir un nouveau départ, une nouvelle vie. L’idée de m’éloigner de ma sœur m’effraie énormément, mais j’ai besoin de ce nouveau départ. Le passé ne fait que me bouffer et il me fait devenir quelqu’un que je ne suis pas réellement. Cette fille méfiante et introvertie qui n’arrive pas à se laisser aller. « Mh.. J'opte pour Seattle. Une ville active mais pas oppressante comme New York ou Los Angeles. Il y a la mer mais il fait pas aussi chaud que dans le sud. » Je souris et je tourne la tête pour le regarder, hochant la tête, « C’est près du Canada non ? J’aimerais voir le Canada, ça a l’air d’être un beau pays.. » Je ris doucement et j’ajoute, « Okay, je crois qu’après mes études j’vais voyager le plus possible avant de me poser quelque part. Mais… Seattle me semble être un bon choix. » Je frissonne légèrement en sentant l’air frais souffler. C’est qu’il commence à vraiment faire froid.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE VALMONT
avatar


Messages : 114
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marine, dark dreams.
Avatar : Penn Badgley
Crédits : dark dreams.




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Mar 4 Nov - 18:51

Plusieurs options s'offraient à nous ce soir : soit nous décidions de trainer dans Virginia Beach encore un peu avant que je ne la raccompagne chez elle, soit on traine jusqu'à la prochaine séance où on ira à 23h30. A voir, tout dépendra d'elle, évidemment. Alors une fois dehors, on marchait un peu et je la sentais un peu plus ouverte comparé au début de soirée, puisqu'elle engageait une nouvelle fois la conversation. « C’est près du Canada non ? J’aimerais voir le Canada, ça a l’air d’être un beau pays.. » Je me mis à hocher la tête, lui indiquant que c'était une bonne réponse. « Dans l'état de Washington ouais, c'est tout proche de Toronto » arrivais-je à ajouter avant qu'elle ne se mette à continuer sur le sujet « Okay, je crois qu’après mes études j’vais voyager le plus possible avant de me poser quelque part. Mais… Seattle me semble être un bon choix. » Je me mis à rire avant de la voir légèrement frisonner. Je me mis à retirer ma veste, la lui proposant pour se réchauffer. « Tiens, tu veux ma veste..? Tu sembles avoir froid » Je n'avais pas posé ma veste sur ses épaules, mais ça ne saurait tarder si elle ne me stoppait pas dans les prochaines secondes.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE MANSFIELD
avatar


Messages : 487
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marie, lovebug.
Avatar : Leighton Meester.
Crédits : dreamy (avatar)




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Mar 4 Nov - 20:47

C'est vrai que je me sens beaucoup plus à l'aise maintenant avec Noah. Faut dire qu'on a parlé de tellement de choses tous les deux au cours de la soirée que je me sens un peu plus proche de lui. Et je continue de penser qu'il cache un truc par rapport à son passé et j'ai envie de savoir ce que c'est. Noah m'a dit qu'il me voyait bien vivre à Seattle et.. c'est vrai que je m'y vois bien, de ce que je sais sur cette ville. « Dans l'état de Washington ouais, c'est tout proche de Toronto » Je souris en imaginant la ville, disant que je voudrais vraiment faire comme il a fait quand j'aurais fini mes études.  « Tiens, tu veux ma veste..? Tu sembles avoir froid » Je lève le regard vers lui, il a déjà enlevé sa veste mais je le vois bien qu’il hésite à me la donner. Sauf qu’instinctivement, je dévie sur la droite pour m’éloigner un peu de lui, murmurant un petit « Bip bip bip bip » avant de m’arrêter et de le regarder en souriant timidement. « Y’a.. la distance de sécurité.. » Je baisse légèrement les yeux et je ris doucement, « Tu dois me prendre pour une tarée ma parole.. » J’ai carrément déconné là. Il a essayé d’être gentille et moi j’reprends mes mauvaises vieilles habitudes. Quelle conne.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE VALMONT
avatar


Messages : 114
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marine, dark dreams.
Avatar : Penn Badgley
Crédits : dark dreams.




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Mer 5 Nov - 2:13

Evidemment, ça nous avait rapproché cette soirée. On avait parlé de tout et de rien, mais quand même un peu d'elle et de moi. Disons que c'était plus simple pour apprendre à se cerner. C'était pour cette raison d'ailleurs qu'il était assez compliqué pour nous d'être à l'heure pour la séance de cinéma. On parlait trop qu'on en avait oublié le temps qui passe. Oups. Seulement là, on était dans la rue et il faisait quand même un peu frais. J'avais même vu Jaycee frissonner et j'avais décidé de me la jouer gentleman en lui passant ma veste. « Bip bip bip bip » disait-elle en s'éloignant de moi. Fronçant les sourcils, je posais ma veste sur mon bras que j'apportais contre mon torse, cherchant à comprendre ce qui lui arrivait. « Y’a.. la distance de sécurité.. » Dafuck ?! La distance de sécurité ? « Tu dois me prendre pour une tarée ma parole.. » Je secouais la tête, tentant de l'en dissuader alors que je lui tendais ma veste pour qu'elle se la mette elle même. Je comprenais seulement que ça allait être compliqué cette histoire, quand même. « Non, je.. Je m'attendais tout simplement pas à ça en fait. » Pour pas m'y attendre, je m'y attendais vraiment pas quoi. « C'est quoi cette histoire de distance.. de sécurité ? » demandais-je, cherchant à en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE MANSFIELD
avatar


Messages : 487
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marie, lovebug.
Avatar : Leighton Meester.
Crédits : dreamy (avatar)




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Mer 5 Nov - 10:03

Je ne sais pas ce qui m’a pris. Comment est-ce que j’peux être quelqu’un de normal si je continue mes conneries ? Sérieusement ? Il allait juste me mettre sa veste sur mes épaules, c’est genre… un geste que les garçons ne font que dans les films et moi, j’m’éloigne comme une tarée en demandant de garder la distance de sécurité. J’suis juste en train de tout gâcher. Pourtant, il n’a pas l’air de se moquer de moi et il me tend sa veste que je prends sans trop oser le regarder. Je la mets alors sur mes épaules, « Non, je.. Je m'attendais tout simplement pas à ça en fait. » Je me mords la lèvre et je baisse les yeux en secouant la tête. « Je… j’suis désolée.. » Je me sens de nouveau déstabilisée. « C'est quoi cette histoire de distance.. de sécurité ? » Je lève le regard vers lui, sentant mon cœur battre plus fort. J’peux pas lui raconter.. j’veux dire, qui voudrait d’une fille violée ? Si j’lui dis, il va juste.. enfin, ça va tout gâcher, non ? Pourtant, j’ai l’impression de pouvoir lui faire confiance, j’ai envie de croire qu’il comprendra pourquoi j’agis comme ça si il sait ce qui s’est passé. Je me remets alors à marcher en me rapprochant légèrement de lui, disant doucement, « Disons que.. si j’avais instauré une distance de sécurité quand j’étais plus jeune mon… mon beau père n’aurait pas.. » Je m’arrête de parler quelques secondes, détournant le regard devant moi avant de dire toooout doucement, « … il n’aurait pas abusé de… la proximité.. » Okay, j’suis pas sûre que ce que j’viens de dire à un réel sens, mais j’peux pas dire le mot ‘violée’ ou ‘abusé de moi’ c’est juste.. pas possible.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE VALMONT
avatar


Messages : 114
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marine, dark dreams.
Avatar : Penn Badgley
Crédits : dark dreams.




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Ven 7 Nov - 13:24

Évidemment, j'étais pris par surprise. Cette histoire de bip bip bip était totalement étrange et je ne savais pas comment réagir à ça. Seulement, je ne me laissais pas surprendre totalement et je me ravisais assez rapidement. Je ne voulais pas la forcer en quoique ce soit, au contraire. C'était une fille différente de celles que je côtoyais habituellement mais ça restait une fille, et je connaissais la plupart de leurs envies. « Je… j’suis désolée.. » m'avouait-elle après avoir posé ma veste sur ses épaules. Je lui fis un signe lui indiquant que ce n'était pas très grave. Fallait juste s'y habituer, c'est tout. Je cherchais alors à comprendre pourquoi elle instaurait cette limite de façon étrange, et je sais pas, je m'attendais à tout, sauf à ça. « Disons que.. si j’avais instauré une distance de sécurité quand j’étais plus jeune mon… mon beau père n’aurait pas.. » Arquant un sourcil, j'attendais la suite. Son comportement changeait et je savais que c'était un point particulièrement sensible. « … il n’aurait pas abusé de… la proximité.. » Je déglutissais, détournant le regard à mon tour. « Oh... oh. » Je suis pas certain d'avoir tout compris... Mais l'essentiel du message est passé. « Je... désolé. Je ferai attention la prochaine fois. » Je tournais de nouveau le visage vers elle, esquissant un sourire timide. Sous réserve qu'il y ait une prochaine fois, ça allait de soit.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE MANSFIELD
avatar


Messages : 487
Date d'inscription : 11/10/2014
Prénom, pseudo : Marie, lovebug.
Avatar : Leighton Meester.
Crédits : dreamy (avatar)




MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   Lun 10 Nov - 10:01

Je ne sais pas s’il a compris ce que je veux dire. Une chose est sûre, je n’utilise jamais les mots ‘attouchements’ ou ‘viol’, parce que je trouve ça tellement dégradant. Et puis, j’ai assez honte comme ça et je ne comprends même pas pourquoi je lui en ai parlé. Même si c’est indirectement, j’ai du mal à croire que je viens de faire ça. J’ai certainement gâché la soirée ou gâché cette relation tout court, car n’importe quel garçon normal ne voudrait pas d’une détraquée handicapée des relations à cause de son enfance aussi pourrie et malsaine. « Oh... oh. » Il est gêné. Tu m’étonnes. Il est peut-être pas que gêné, à tous les coups je dois le dégouter maintenant. « Je... désolé. Je ferai attention la prochaine fois. » Il me sourit et je fronce légèrement les sourcils, m’arrêtant de marcher en le regardant. Je reste silencieuse quelques secondes et je demande presque dans un murmure, « La… la prochaine fois.. ? » Parce qu’il y aura une prochaine fois ? Malgré ce que je viens de lui dire ? « Tu… enfin.. je comprendrai que tu veuilles pas de prochaine fois avec ce que j’viens de te dire tu sais.. » Dans un sens, tant mieux que je lui ai dis maintenant. Vaut mieux qu’il me fuit tant que j’suis pas attachée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: (noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(noah) I accept the hard reality that I maybe might possibly be just the slightest tiniest littlest bit kinda sorta interested in him.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Such is life ::  :: North West :: Independance Boulevard-